Ecoutez Radio Sputnik
    dollars

    La Russie investit 4,8 milliards de dollars en plus dans la dette américaine

    © Fotolia/ Irochka
    Economie
    URL courte
    561044

    Les investissements russes dans les obligations d’État américaines ont augmenté de 4,8 milliards de dollars en janvier 2016 pour atteindre 96,9 milliards de dollars au total, selon les données du ministère russe des Finances et de la Réserve fédérale américaine.

    En janvier, la Russie reste ainsi en 15ème position parmi les détenteurs de dette américaine. La Chine est toujours en haut de la liste malgré sa décision de réduire ses investissements dans les obligations américaines de 8,2 milliards de dollars — jusqu'à 1 240 milliards de dollars.

    Au total, la Russie a augmenté ses investissements de 9,9 milliards de dollars dans les titres américains en 2015, pour les faire passer de 82,2 milliards à 92,1 milliards de dollars. Les investissements russes ont particulièrement grimpé au quatrième trimestre.

    La Russie a rejoint le club des principaux détenteurs de dette américaine en 2008. A l'époque, elle avait multiplié par 3,5 ses investissements dans les obligations américaines, pour les faire passer de 32,6 milliards à 116,4 milliards de dollars. En 2014, Moscou avait réduit sa participation de 52,6 milliards de dollars, soit près d'un tiers.

    La valeur totale des obligations américaines détenues par des États étrangers atteint près de 6 200 milliards de dollars. En un mois, ce chiffre a augmenté de 35 milliards.

    La dette souveraine des États-Unis se chiffre actuellement à 19 110 milliards de dollars et croît chaque minute de plusieurs milliers de dollars. Elle représente 59 100 dollars de dette par habitant.

    Lire aussi:

    La moitié des Canadiens sont à 200 dollars de l'insolvabilité
    800.000 dollars pour les familles des victimes du séisme de Taïwan
    Des milliards de dollars pour un bouclier antimissile US en Corée du Sud
    Obama propose une taxe de dix dollars par baril de pétrole
    Tags:
    économie, dollar US, dette publique américaine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik