Economie
URL courte
29214
S'abonner

Quelque 221 milliards de dollars ont été investis en 2015 dans des pays à faible fiscalité, le Luxembourg et les Pays-Bas en tête, selon un rapport de la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (CNUCED).

Les entreprises ont déplacé 221 milliards de dollars (191 milliards d'euros) dans des pays à la fiscalité avantageuse en 2015, en premier lieu le Luxembourg et les Pays-Bas, lit-on dans le rapport de la CNUCED, publié mardi.

Selon ce même document, 72 milliards de dollars d'investissements (62,5 milliards d’euros) ont été dirigés vers deux autres paradis fiscaux, notamment les îles Vierges et les Caïmans.  

La CNUCED relève par ailleurs que les fonds offshore versés dans des paradis fiscaux sont désormais originaires des pays émergents et non plus des pays les plus industrialisés. Ainsi, entre 2010 et 2014, Hong-Kong, la Russie, la Chine et le Brésil ont représenté à eux quatre 65% des fonds offshore investis dans les îles Vierges et les Caïmans.  

Durant les trois premiers trimestres 2015, les entreprises étrangères ont beaucoup investi au Luxembourg et aux Pays-Bas, avant de sortir des milliards de dollars au dernier trimestre et ceci, après que ces deux Etats ont mis en œuvre de nouvelles règles européennes destinées à combattre les pratiques abusives d’évasion fiscale.

Les grandes entreprises qui font passer des fonds d'un pays à l'autre pour échapper à l'impôt constituent "une préoccupation majeure" des décideurs politiques, signale le rapport, ajoutant que cette "optimisation" fiscale met les gouvernements nationaux dans une situation difficile face à de substantielles pertes d'impôts.

Lire aussi:

L'UE élabore une "liste noire" des paradis fiscaux
Panama papers : après les paradis, les enfers fiscaux
Les USA bientôt plus grand paradis fiscal du monde?
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Tags:
société offshore, évasion fiscale, paradis fiscal, impôt, pertes économiques, CNUCED, ONU, îles Vierges, Îles Caïmans, Luxembourg, Pays-Bas, Hong Kong, Chine, Brésil, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook