Economie
URL courte
561671
S'abonner

Le ministère russe des Finances se déclare capable à pallier le déficit budgétaire sans recourir aux prêts étrangers.

Selon le ministre des Finances Anton Silouanov, seuls les pays confrontés à des problèmes de balance commerciale cherchent à attirer des devises étrangères pour pouvoir payer leurs dettes.

"Quant à nous, nous n'avons pas de tels problèmes, et nos réserves de change augmentent toujours (…). Nous trouverons des sources pour financer le déficit budgétaire à l'intérieur du marché financier russe", a expliqué M.Silouanov.

Le ministre a rappelé que plusieurs investisseurs s'attendaient à ce que la Russie émette des euroobligations en 2015.

Dans la période comprise entre janvier et avril 2016, le déficit du budget fédéral russe s'est chiffré à 1.230 milliards de roubles (16,8 mds EUR).

Le budget fédéral pour 2016, calculé sur la base d'un baril à 50 dollars, prévoit un déficit total de 2.360 milliards de roubles (32 mds EUR), ce qui représente 3% du produit intérieur brut. Si le cours du pétrole plonge, les paramètres du budget national seront reconsidérés.

Lire aussi:

Bank of America constate des signes de reprise de l'économie russe
Poutine: rendre l'économie russe moins dépendante des prix du pétrole
Les analystes occidentaux prédisent une reprise de l'économie russe
Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Tags:
déficit, emprunts, crédit, budget, prêt, économie, pétrole, ministère russe des Finances, Anton Silouanov, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook