Ecoutez Radio Sputnik
    Hyperloop One

    Des trains plus rapides que les avions bientôt en Russie?

    © Flickr / Kevin Krejci
    Economie
    URL courte
    23746
    S'abonner

    Les Chemins de fer russes étudient la possibilité d'utiliser les technologies du groupe américain Hyperloop permettant de lancer des trains deux fois plus rapides que les avions en Russie.

    Les Chemins de fer de Russie (RZD) et la société américaine Hyperloop One, qui crée un train capable d'atteindre la vitesse du son dans un tube presque sous vide, ont mis en place un groupe de travail pour discuter de leur coopération, rapporte le journal russe Vedomosti.

    Le groupe de travail attend actuellement les résultats des essais grandeur nature du système de propulsion d'Hyperloop One, qui ont commencé le 11 mai dernier aux Etats-Unis, affirme le journal se référant à Ekaterina Grichkovets, porte-parole du groupe russe Summa dont le fonds de capital-risque Caspian VC a investi dans Hyperloop One.

    Le groupe RZD s'est refusé de tout commentaire à ce sujet.

    Lors des premiers tests, un train d'une longueur de trois mètres a parcouru 457 mètres à une vitesse de 185 km/h dans le désert du Nevada. Un autre test, qui devrait avoir lieu d'ici le quatrième trimestre de 2016, mettra en action une capsule capable d'accueillir des passagers et de se déplacer à une vitesse de plus de 1.100 km/h.

    Pour l'instant, les discussions russo-américaines portent uniquement sur la possibilité d'utiliser la technologie. Les parties n'ont pas encore évoqué un éventuel itinéraire des trains supersoniques ni les sources de financement d'un tel projet, d'après le journal.

    Deux fonctionnaires de haut rang russes seraient aussi au courant de ce projet de coopération entre RZD et Hyperloop One, affirme le journal Vedomosti.

    Hyperloop est un projet de recherche industrielle lancé en 2013 par le milliardaire américain Elon Musk. M.Musk est aussi le fondateur et directeur général des sociétés Tesla Motors, fabriquant des véhicules électriques, et SpaceX, qui travaille dans le domaine de l'astronautique et du vol spatial.

    L'hyperloop consiste en un double tube surélevé dans lequel se déplacent des capsules. L'intérieur du tube est maintenu sous basse pression afin de limiter la friction de l'air.

    Proud sponsor of MIThyperloop! Check out the rad Pod they unveiled for the @SpaceX #Hyperloop Pod Comp! #servetheloop #breakapod. @MITpics

    Фото опубликовано HyperloopOne (@hyperloopone) Май 14 2016 в 8:19 PDT

    Les capsules se déplacent sur un coussin d'air propulsé à partir de multiples ouvertures sur leur base, ce qui réduit encore les frottements. Elles sont propulsées par un champ magnétique généré par des moteurs à induction linéaires placés à intervalles réguliers à l'intérieur des tubes. Les premiers transferts de passagers pourraient être effectués avant la fin de 2020.

    Deux sociétés travaillent actuellement à la réalisation de l'idée du train supersonique d'Elon Musk: Hyperloop Transportation Technologies (HTT) et Hyperloop One (ex-Hyperloop Technologies), qui a changé de nom pour éviter toute confusion.

    Le groupe HTT a annoncé en janvier dernier qu'il pourrait lancer son train en Russie. Le directeur exécutif principal du projet, Bibop Gresta, a déclaré dans une interview qu'un investisseur privé russe était intéressé par la création d'une ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Moscou à Saint-Pétersbourg. Le 10 mars dernier, HTT a déclaré avoir conclu un accord avec le gouvernement slovaque.

    Lire aussi:

    USA : Hyperloop, projet de transport supersonique
    Un train qui rivalise avec l'avion testé aux Etats-Unis
    Des trains rapides comme des avions bientôt en Europe!
    Tags:
    train, chemin de fer, Caspian VC, Hyperloop One (ex-Hyperloop Technologies), Chemins de fer de Russie (RZD), Ekaterina Grichkovets, Elon Musk, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik