Ecoutez Radio Sputnik
    Radar d'aérodrome de nouvelle génération AORL-1AS

    Les aéroports irakiens se doteront de radars russes

    © Photo. NITA
    Economie
    URL courte
    26350
    S'abonner

    Les radars de surveillance d'aéroport que la Russie livre à l'Irak peuvent détecter les avions à une distance de 400 km.

    Le Consortium unifié russe de construction d'instruments de précision (OPK) va achever la livraison à l'Irak d'un radar de nouvelle génération AORL-1AS et d'un système de radiobalises à grande portée produits par l'usine radiotechnique Polet de Tcheliabinsk (Oural), a annoncé mercredi le service de presse d'OPK.

    "Le groupe OPK achève la livraison de radars d'aérodrome à la république d'Irak. Ces équipements peuvent être exploités dans les aéroports avec n'importe quel trafic qui utilisent des systèmes de contrôle automatique", lit-on dans le communiqué.

    D'après le texte, le groupe pourrait prochainement fournir d'autres équipements à Bagdad.

    Le radar d'approche de précision AORL-1AS permet d'obtenir les coordonnées des avions à une distance de 160 km (radar primaire) et de 400 km (radar secondaire). Sa construction spéciale permet de garantir le fonctionnement du système même en cas de panne sur un module.

    Le système distance-azimut (VOR-DME) russe comprend le radiophare omnidirectionnel RMA-2010, qui permet de déterminer la position exacte d'un avion, et le radio-transpondeur RMD-2010, qui permet de connaître la distance qui sépare un avion d'une station au sol.

    Le groupe OPK fait partie du holding russe de hautes technologies Rostec. Il réunit plus de 60 entreprises et bureaux d'études et emploie plus de 40.000 personnes. L'OPK produit des systèmes de télécommunications, de contrôle et de guerre électronique pour l'armée russe, ainsi que des robots, des drones, des équipements médicaux et d'autres appareils civils. Il exporte ses produit vers plus de 30 pays en Afrique, en Asie, en Amérique latine et au Proche-Orient. En 2015, l'OPK a pris le 24e rang mondial parmi les 100 meilleurs producteurs d'armes du monde, selon l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI).

    Lire aussi:

    Un radar capable de suivre 50 cibles protégera la frontière de la Russie
    La Russie livre des missiles Pantsir-S1 à l’Irak
    La Russie envoie à l'Irak 40 tonnes d'aide humanitaire
    Tags:
    Holding russe OPK, radar, livraisons, radiobalise, aéroport, RMA-2010 (radiophare), RMD-2010 (radio-transpondeur), AORL-1AS, Russie, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik