Economie
URL courte
373
S'abonner

Suite aux résultats du référendum britannique qui a soutenu la sortie du pays de l’Union européenne, la livre sterling manifeste une dynamique boursière négative. La monnaie britannique a déjà renouvelé son minimum de 1985 par rapport au dollar américain. Est-ce une tendance qui peut influencer l’économie mondiale?

La dévaluation actuelle de la livre sterling suscite des préoccupations concernant l'influence possible de ce processus sur les économies d'autres continents, en particulier, sur un certain nombre de places boursières mondiales.

Cette dévaluation, est-elle capable de menacer le yuan chinois et le dollar hongkongais? Cette question engage une réflexion sur l'influence générale des bouleversements économiques européens sur les marchés asiatiques.

"Je crois que la dévaluation continue de la livre n'a pas d'effet direct sur le yuan chinois et ne peut qu'entraîner un facteur d'une certaine instabilité extérieure. Notre Etat ne fait pas partie de la zone euro, et se réfère surtout à la zone dollar. Sans parler de la monnaie hongkongaise qui est attachée au dollar américain", explique Chen Fengying, chef du Centre des études de l'économie mondiale de l'Institut chinois des relations internationales contemporaines, dans un entretien accordé à Sputnik.

Dans le même temps, l'économiste n'exclut pas une certaine influence indirecte que la dévaluation de la livre pourrait exercer sur le yuan. L'économiste souligne qu'aujourd'hui, les monnaies d'un certain nombre de pays sont soumises à une dévaluation et le dollar ne peut pas remonter.

"Le problème est maintenant de savoir comment la situation va se développer en Europe. Les raisons des inquiétudes des gens ne s'expliquent pas du tout par la livre elle-même, mais par la future structure de la monnaie européenne", indique l'interlocutrice de Sputnik.

De manière générale, la Chine ne manifeste pas de signes d'inquiétude envers la situation actuelle de la dévaluation de la livre, conclut l'économiste.

Lire aussi:

L'Onu désapprouve les critiques envers les personnes âgées à cause du Brexit
Après le Brexit, Paris pourrait-il ravir la couronne financière à Londres?
Le FMI révise ses prévisions de croissance de l'Allemagne à cause du Brexit
Le yuan veut s'imposer sur le marché monétaire mondial
Tags:
yuan, livre sterling, référendum, Hong Kong, Chine, Royaume-Uni, Asie, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook