Ecoutez Radio Sputnik
    Les dollars US

    Le FMI exhorte les Etats-Unis de ne pas accroître sa dette nationale

    © Sputnik . Mikhail Kutuzov
    Economie
    URL courte
    3312
    S'abonner

    Si les Etats-Unis continuent d'augmenter leur dette nationale, qui dépasse déjà 100% du PIB, le budget du pays se heurtera à de sérieux problèmes pour garantir sa dette à un moindre taux d'actualisation de la Réserve fédérale.

    "La dette nationale dépasse déjà 100% du PIB (105,1% prévus pour fin 2016), alors le montant des engagements financiers américains dépend fortement de la croissance économique. Dans l'éventualité d'un choc macro-financier complexe, le niveau de la dette nationale pourrait atteindre 132% du PIB d'ici la fin du cycle de 10 ans", prévient l'analyse du FMI sur l'économie des Etats-Unis.

    Les experts du FMI notent également qu'à l'heure actuelle, le taux d'intérêt de la Réserve fédérale se trouve au plus bas — entre 0,2% et 0,5%. "Les taux d'intérêt réels ont chuté considérablement sous le niveau du PIB. Selon les projections, le taux d'intérêt actuel va augmenter graduellement de ses bas historiques et atteindra environ 4,75% en 2025. En conséquence, les taux d'intérêt accroîtront le fardeau de la dette, créant une grave sortie de fonds à moyen terme", note le document.

    En outre, les prévisions de croissance économique se sont détériorées à cause du référendum britannique et de la chute de la consommation.

    La dette des Etats-Unis auprès de la seule Arabie saoudite s'élève à 116,8 milliards de dollars. Selon l'investisseur américain Jim Rogers, la Banque centrale des Etats-Unis mène une "politique terrifiante". Pendant le seule période allant de 2008 à 2016, la quantité d'"obligations pourries" est passée de 800 milliards à cinq trillions de dollars dans les registres de la Réserve fédérale.

    "En 2016 ou 2017, le monde pourrait se heurter à un chaos économique qui toucherait les pays avec les plus grandes dettes nationales. La Russie n'en fait pas partie", a précisé M.Rogers. 

    Lire aussi:

    Le FMI ravive l'idée d'un budget de la zone euro
    Le FMI révise ses prévisions de croissance de l'Allemagne à cause du Brexit
    Le FMI dévoile le chiffre de la corruption à l'échelle mondiale
    Tags:
    dette publique, croissance, dette publique américaine, Fonds monétaire international (FMI), États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik