Ecoutez Radio Sputnik
    Le cargo An-225 Mriya

    L'Ukraine vend son "rêve" à la Chine

    © REUTERS/ Valentyn Ogirenko
    Economie
    URL courte
    205161987913

    L'Ukraine a vendu à la Chine tous les droits sur l'Antonov An-225 Mriya ("rêve" en ukrainien), avion-cargo figurant parmi les plus gigantesques appareils ayant jamais volé et n'existant qu'en un seul exemplaire.

    Le bureau d'études Antonov de Kiev a vendu à la société chinoise China Aerospace tous les documents techniques sur le plus gros et plus puissant avion-cargo An-225 Mriya, rapporte sur sa page Facebook la chaîne de télévision chinoise CCTV.

    Les négociations ont démarré en mai 2016 pour aboutir le 30 août à Pékin. On apprend qu'aux termes de ce marché, à part les plans, les dessins techniques et les documents se rapportant aux moteurs, la Chine reçoit tous les droits sur l'avion lui-même.

    CCTV signale que le premier appareil chinois de ce type pourrait être fabriqué déjà au premier semestre de 2019. 

    L'avion-cargo Antonov-225 figure parmi les plus gigantesques appareils ayant jamais volé, sa capacité d'emport surclassant celle de tous les autres engins de ce type. Cet avion n'existe qu'en un seul exemplaire. 

    L'Antonov An-225 Mriya
    © Sputnik. Dmitry Korobeinikov
    L'Antonov An-225 Mriya

    Considéré comme le plus long et le plus lourd avion du monde, cet unique exemplaire d'un Antonov 225 Mriya, avec ses six turboréacteurs, peut voler jusqu'à 14.000 kilomètres selon sa charge. Avec ses 84 mètres de long et ses 18 mètres de hauteur, il est capable de transporter des charges volumineuses (jusqu'à 253 tonnes) à des distances impressionnantes. 

    Antonov An-225 transportant la navette spatiale Bourane
    © Sputnik. Igor Kostin
    Antonov An-225 transportant la navette spatiale Bourane

    Son unique exemplaire, qui a été fabriqué dans les années 1980 en Ukraine, appartient au bureau d'études Antonov et est exploité par sa compagnie, "Avialinii Antonova". Un deuxième appareil, dont la construction a également commencé dans les années 1980, reste inachevé.

    Lire aussi:

    Antonov, triste symbole d’une industrie moribonde
    Aéronautique: Russie et Ukraine construiront des Antonov différents (UAC)
    Le Soudan souhaite acheter cinq avions Antonov ukrainiens
    Tags:
    An-225 Mriya, avion-cargo, chaîne de télévision, China Aerospace, CCTV, Antonov, Pékin, Kiev, Chine, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik