Economie
URL courte
Chute des prix du pétrole (2016) (171)
41628
S'abonner

Prenant la parole au Congrès mondial de l'Énergie, Vladimir Poutine a indiqué que la Russie était prête à geler la production pétrolière.

Le prix de l'or noir a enregistré un plus haut de l'année suite au discours du président russe à Istanbul. Intervenant au Congrès mondial de l'Énergie, Vladimir Poutine a déclaré que la Russie était prête à envisager un gel, voire une réduction de sa production pétrolière en coopération avec l'OPEP.

Cette tendance permet d'espérer que le marché pétrolier trouvera enfin l'équilibre entre l'offre et la demande, relate le quotidien américain le Wall Street Journal.

Comme l'indique le journal, les déclarations du chef d'État russe ont incité à l'optimisme les acteurs du marché pétrolier, qui espèrent désormais que Moscou « fermera les robinets » avec l'OPEP.

Le cours du baril de « light sweet crude » (WTI), référence américaine du brut, a monté hier de 1,54 dollar à 51,35 dollars sur le contrat pour livraison en novembre au New York Mercantile Exchange (Nymex), un niveau qu'il n'avait plus atteint à la clôture depuis juillet 2015.

L'annonce surprise de la décision de l'OPEP de ramener sa production à un niveau de 32,5 à 33 millions de barils par jour, contre 33,47 mbj en août avait orienté les cours à la hausse mais les doutes subsistaient sur sa mise en application qui doit être finalisée lors d'une réunion fin novembre.

Autre signe encourageant lundi, le ministre saoudien de l'Énergie, poids lourd de l'OPEP, a estimé qu'un baril de brut à 60 dollars était envisageable d'ici la fin de l'année.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Dossier:
Chute des prix du pétrole (2016) (171)

Lire aussi:

Poutine: Moscou et Ankara œuvreront pour le départ des terroristes d’Alep
Poutine félicite Erdogan pour avoir stabilisé la situation en Turquie
Les membres de l'OPEP s'accordent pour réduire la production de pétrole
Les vraies causes pour réduire la production de pétrole
Tags:
prix du pétrole, pétrole, WTI (light sweed crude), Bourse de New York, OPEP, Vladimir Poutine, Russie, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook