Ecoutez Radio Sputnik
    La raffinerie de pétrole chinoise

    La Chine pourrait dépasser les USA en termes d’importation de pétrole en 2017

    © AFP 2019 STR
    Economie
    URL courte
    31233

    Selon les prévisions des experts russes, les stocks stratégiques de pétrole de Pékin sont à leur maximum historique et il y a toutes les conditions réunies pour que la Chine devienne le premier importateur de pétrole au monde.

    En 2017, la Chine pourrait dépasser les États-Unis en termes d'importation de pétrole brut, selon les prévisions de développement socio-économique de la Fédération de Russie pour 2017-2019, rédigées par le ministère du Développement économique et présentées à la Douma (la chambre basse du parlement russe).

    « Les stocks pétroliers stratégiques sont à leur maximum historique », informe le rapport du ministère russe.

    De janvier à septembre, le taux d'importation de pétrole brut en Chine a augmenté de 14 % par rapport à la même période de l'année dernière, les données de la principale administration des douanes de Chine le montrent. Selon les données douanières, depuis le début de l'année, la Chine a importé 283,51 millions de tonnes de pétrole brut, tandis que sur la même période en 2015 ce chiffre était de 248,62 millions de tonnes.

    En septembre, la Russie, l'Angola et l'Irak sont devenus les trois plus gros exportateurs de pétrole vers la Chine.

    Dans le même temps, le facteur chinois n'aurait pas un impact important sur les prix mondiaux du pétrole, selon Qian Liu, expert de l'Académie chinoise de stratégie énergétique. Il tire cette conclusion en se basant sur les chiffres de la demande de pétrole en Chine, qui ralentit à cause de la baisse générale de la croissance économique.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    L’OPEP s’apprête à geler officiellement le niveau de la production de pétrole
    Maduro: le budget du Venezuela ne dépend pas à 80% du pétrole
    La Russie va livrer 100 M t de pétrole à l'Inde sur dix ans
    Le cycle de baisse des prix du pétrole touche à sa fin, selon l’Arabie saoudite
    Tags:
    importations de pétrole, économie, pétrole, ministère russe du Développement économique, États-Unis, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik