Ecoutez Radio Sputnik
    Un pudding de Noël

    Le pudding de Noël, victime du Brexit

    © Flickr/ Meal Makeover Moms
    Economie
    URL courte
    846
    S'abonner

    Cette année, le traditionnel pudding de Noël coûtera plus cher au Royaume-Uni en raison du Brexit. Quel lien, direz-vous, entre ces deux événements? Eh bien, nous allons vous l’expliquer.

    Les Britanniques devront payer plus cher pour leur pudding de Noël en décembre 2016 en raison de la prochaine sortie du Royaume-Uni de l'UE, a annoncé le journal The Financial Times.

    Cette année, les prix des ingrédients principaux de ce plat traditionnel de Noël ont grimpé de 21 %, d'après la société britannique Mintec, qui publie tous les ans l'indice Pudding de Noël (Christmas Pudding Index).

    Le sucre et les raisins, que le Royaume-Uni importe de l'étranger, sont devenus plus chers suite à la baisse de la monnaie britannique après le référendum sur le Brexit du 23 juin 2016.

    La montée des prix du beurre et de la farine, de fabrication nationale, s'explique par la baisse de leur production et la hausse de la demande.

    « L'affaiblissement de la livre sterling a sans doute eu son impact », a déclaré Avneet Deol, analyste en chef chez Mintec.

    Avant l'annonce des résultats du référendum sur le Brexit, la livre valait un peu moins de 1,5 dollar. Le 28 novembre, elle s'échangeait contre 1,24 dollar.

    Le gouvernement britannique arrivé au pouvoir après le référendum, envisage de lancer la procédure de sortie de l'UE en mars 2017. Selon la Haute Cour de justice de Londres, le gouvernement doit d'abord obtenir le feu vert du parlement pour enclencher le début des négociations sur le Brexit. La première ministre Theresa May a fait appel devant la Cour suprême, la plus haute instance juridique britannique, qui doit trancher début janvier 2017.

    Outre l'indice Pudding, la société Mintec publie l'indice annuel Dîner de Noël (Mintec's Christmas Dinner Index), calculé en fonction des prix de plusieurs plats traditionnels. Cet indice est resté presque inchangé en 2016 par rapport à 2015.

    ​La hausse des prix de certains produits comme le porc ou les légumes a été contrebalancée par la baisse des prix d'autres produits. En particulier, le prix de gros d'une dinde — le composant principal pour le dîner de Noël — a diminué au Royaume-Uni de 2 %.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    L’inspirateur du Brexit Nigel Farage déménage aux États-Unis
    Fuite d'un rapport: Theresa May «n'a pas de plan» pour assurer le Brexit...
    Goldman Sachs compte déménager de Londres à Francfort après le Brexit
    Brexit: le gouvernement britannique devra obtenir l'accord du Parlement
    Tags:
    livre sterling, économie, cuisine traditionnelle, pudding, Mintec's Christmas Dinner Index, Christmas Pudding Index, Brexit, Noël, Financial Times, Mintec Limited, Avneet Deol, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik