Ecoutez Radio Sputnik
    David Cameron

    David Cameron n'exclut pas l'effondrement de l'euro

    © REUTERS / Stefan Wermuth
    Economie
    URL courte
    11297

    L'ex premier-ministre britannique David Cameron estime que la devise européenne est très affaiblie et la juge au bord de l'effondrement.

    David Cameron a averti que l'avenir de l'euro était incertain. L'ancien premier ministre britannique a prononcé un discours devant les étudiants de l'université DePauw, dans l'Indiana (nord-est des États-Unis). Il a pronostiqué « plus de difficultés à venir » pour la monnaie européenne qui « ne fonctionne pas comme prévu ».

    M. Cameron a averti que cette incertitude pourrait frapper l'Europe et a précisé qu'à son avis, l'euro était au bord de l'effondrement.

    « Certains pays ont vu des décennies de croissance disparaître. Ces pays ont une monnaie unique, mais ils n'ont pas de système fiscal unique. Cela provoque de grandes difficultés », a déclaré M. Cameron.

    Il a également souligné que le « populisme » lui avait coûté son poste de premier ministre. Cependant, il a jugé raisonnable sa décision d'organiser un référendum sur le Brexit.

    « En ce qui concerne ces trois événements — le référendum sur le Brexit, l'élection du président Trump et le référendum en Italie —, je pense qu'il s'agit d'un mouvement de mécontentement et d'inquiétude concernant l'état du monde. Le vote britannique était un mélange d'arguments économiques et culturels, à mon avis il s'agit des mêmes choses aux États-Unis. Et le problème italien est lié plutôt à l'euro », a déclaré l'ancien premier ministre britannique.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Quand les Britanniques se vengent de David Cameron et de Boris Johnson
    David Cameron démissionne, Larry non
    Brexit: le cabinet Cameron exclut un second référendum
    Tags:
    effondrement, monnaie, euro, David Cameron, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik