Economie
URL courte
32515
S'abonner

L’ouverture de la Bourse de Moscou a surpris les analystes sceptiques qui annonçaient un dollar à 70 roubles. Le rouble s’est renforcé par rapport à la soirée de mercredi, quand la Réserve fédérale américaine a décidé de relever son taux directeur.

Tout le long de la journée du 15 décembre, le rouble a poursuivi sa hausse à la Bourse de Moscou, évoluant entre 61,65 et 61,67 roubles pour un dollar. Il est à noter que le rouble maintient une dynamique positive sur fond de flambée du dollar face à six monnaies mondiales : euro, yen, livre, dollar canadien, franc suisse et couronne suédoise. L'indice du dollar a augmenté de 0,5%, oscillant dans une fourchette située entre 102,27 et 102,61, au plus haut depuis 2003. Le renforcement du billet vert fait écho à la décision de la Réserve fédérale de relever son taux directeur et à la rhétorique des autorités monétaires sur la poursuite de cette tendance en 2017.

Le 14 décembre, durant la dernière réunion de la Fed pour 2016, les autorités monétaires américaines ont annoncé une hausse de 0,25%, portant le taux directeur entre 0,50% et 0,75%. La patronne de la Fed, Janet Yellen, a également annoncé trois autres hausses en 2017.

La décision sur la hausse du taux directeur est un compromis entre les « colombes » et les « faucons », respectivement partisans de la souplesse et de la rigueur monétaire. De son côté, la chef de la Fed ne cesse de déclarer que le régulateur financier est un organe indépendant.

Le 17 novembre, Mme Yellen a souligné une fois de plus devant le Comité économique mixte du Congrès qu'elle comptait appliquer sa propre politique monétaire, indépendamment des recommandations de la nouvelle administration présidentielle.

En 2016, Janet Yellen a convoqué trois réunions de financiers (en juin, septembre et novembre) afin d'évoquer la hausse du taux directeur. Toutefois, ces réunions n'ont abouti à aucune décision.

La crise financière mondiale a contraint la Fed à abaisser le taux directeur dans une fourchette de 0 à 0,25%. Ben Bernanke, son chef de l'époque, appliquait une politique d'assouplissement quantitatif : la Fed a acheté pour 4 500 milliards de dollars d'actifs. En décembre 2015, Janet Yellen, qui lui a succédé en 2014, a décidé de relever le taux directeur à 0,25% — 0,5% en raison du redressement de l'économie américaine après la crise.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Taux directeur à 0%: la BCE fait chuter l'euro
Les médias pronostiquent un renchérissement du dollar en 2016
La Russe Nabioullina meilleure chef de Banque centrale dans le monde
«J’ai déjà fait barrage, cette fois c’est fini»: la Une de Libération sur le RN indigne la majorité
Tags:
augmentation, taux directeur, Réserve fédérale américaine (Fed), Ben Bernanke, Janet Yellen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook