Economie
URL courte
473
S'abonner

Le ministre saoudien de l’Énergie a fourni des pronostics pour l’année 2017 concernant la situation dans l’industrie pétrolière mondiale. Il prévoit une hausse des prix du brut et la reprise des investissements dans le secteur pétrolier.

Les cours du pétrole devraient se redresser l'année prochaine. En effet, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'est engagée à réduire sa production pour stopper la crise qui avait frappé l'industrie pétrolière mondiale, a déclaré Khalid Al-Falih, le ministre saoudien de l'Énergie, cité par l'agence Bloomberg.

Le royaume ne considère pas comme nécessaires de nouvelles baisses de production en plus de celles qui ont été annoncées ces dernières semaines par l'OPEP et 11  autres pays producteurs de pétrole, a déclaré Khalid Al-Falih lors de son intervention concernant le budget du royaume.

«  L'année prochaine verra la reprise économique et une reprise des marchés pétroliers. Les prix devraient également augmenter pour encourager l'investissement dans le domaine pétrolier. Le prix du brut s'équilibrera entre 50  $ et 100  $ le baril  », a-t-il précisé.

Les investissements dans l'industrie pétrolière mondiale ont baissé depuis trois ans sur fond de la baisse des prix et ont atteint leur plus bas niveau en cinq décennies, selon l'Agence internationale de l'énergie.

Le ministre prévoit que les prix du pétrole augmenteront «  de façon tangible  » en 2017.

Lors d'une rencontre qui s'est tenue le 30  novembre dernier, les pays de l'Opep se sont mis d'accord pour réduire leur production pétrolière de 1,2  million barils/jour jusqu'à 32,5  millions barils/jour. De plus, l'accord qui engage les pays hors Opep oblige ses participants à réduire la production de 558  000  barils/jour.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

L’OPEP veut réduire l’extraction de pétrole de 1,2 M barils/jour, les prix du brut montent
L’Irak ne veut pas payer l’aide américaine avec son pétrole
Comment des vers peuvent servir à trouver du pétrole
Des policiers visent la foule lors d’un contrôle de masque qui dégénère à Paris - vidéo
Tags:
hydrocarbures, énergie, pétrole, Khalid Al-Falih, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook