Ecoutez Radio Sputnik
    Un SSJ100 de la compagnie mexicaine Interjet

    Sukhoi: les avions SSJ-100 reprennent leurs vols après des tests réussis

    © Flickr/ SuperJet International
    Economie
    URL courte
    Sukhoi Superjet 100 (archive) (126)
    196112442

    L’avionneur russe Avions civils Sukhoi a testé tous les moyen-courriers SSJ-100 après la découverte d’un défaut de production qui avait provoqué l’annulation de plusieurs vols de ces appareils en Russie et au Mexique. Le problème est réparable et les avions ont déjà repris leurs vols.

    Tous les avions Sukhoi Superjet-100 (SSJ100) ont passé des tests qui permettent d'affirmer que le défaut de production récemment découvert sur un élément du stabilisateur n'est pas grave et peut facilement être réparé, a annoncé l'entreprise russe Avions civils Sukhoi (GSS).

    « Le défaut n'est pas grave : l'élément en question a une marge de sécurité importante, qui est deux fois supérieure aux charges d'exploitation. Dans le même temps, GSS a élaboré un plan technique appelé à rétablir l'aptitude au vol des appareils. Les éléments présentant le défaut en question seront remplacés d'ici fin janvier 2017 », a indiqué le groupe dans un communiqué.

    GSS a mené les tests en coopération avec les compagnies aériennes qui exploitent les avions SSJ-100 conformément aux normes internationales.

    Les médias ont antérieurement annoncé que les compagnies aériennes russes Aeroflot et IrAero, ainsi que la compagnie mexicaine Interjet avaient annulé plusieurs vols des moyen-courriers SSJ-100. Au total, six SSJ-100 d'Aeroflot, un avion d'IrAero et onze avions d'Interjet ont été cloués au sol.

    Le moyen-courrier russe Sukhoi Superjet-100 (SSJ-100) a été créé par la société Avions civils Sukhoi avec le concours d'Alenia Aermacchi et d'une trentaine d'autres grands producteurs d'équipements de plusieurs pays. L'appareil répond aux normes écologiques de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) servant à mesurer le bruit des avions et les émissions des moteurs, ainsi qu'aux normes de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA), de l'École nationale de l'aviation civile (ENAC) de France, du Comité interétatique de l'aviation (IAC-AR) et des autorités mexicaines en charge de l'aviation civile.

    Selon GSS, plus de 100 avions SSJ-100 ont été livrés aux clients depuis le début de l'exploitation commerciale de ces appareils en 2011. Selon le site officiel de SSJ-100, 65 appareils sont actuellement en service en Russie et à l'étranger. Les plus grands exploitants de ces aéronefs sont la compagnie aérienne russe Aeroflot (30 appareils) et la mexicaine Interjet (22 avions).

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Sukhoi Superjet 100 (archive) (126)

    Lire aussi:

    L’avion russe Sukhoi SuperJet-100 renonce aux moteurs français
    La Russie planifie de livrer 100 Sukhoi Superjet 100 en Iran
    Le Superjet trouve preneur en Islande
    Tags:
    tests, SSJ-100, Avions civils Sukhoi, Mexique, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik