Economie
URL courte
10490
S'abonner

Selon Alexandre Novak, le problème du rétablissement de l'industrie pétrolière syrienne a été évoqué lors d'une rencontre avec le ministre syrien du Pétrole et des Ressources minérales.

La Russie négocie la participation de ses compagnies pétrolières à la restauration de l'infrastructure d'extraction du pétrole en Syrie, a annoncé le ministre russe de l'Énergie Alexandre Novak dans une interview accordée au journal koweitien Al-Seyassah

« Nous sommes en contact permanent avec nos partenaires syriens concernant une éventuelle participation des compagnies russes à la réalisation de projets pétroliers et gaziers ou à la restauration des projets qui existent déjà sur le territoire de la Syrie », a indiqué le ministre russe.

Selon lui, ce problème a été évoqué lors d'une rencontre avec le ministre syrien du Pétrole et des Ressources minérales Ali Ghanem.

« Nous avons évoqué en détail le problème de la participation de grandes compagnies russes aux projets de prospection et d'extraction de pétrole et de gaz en Syrie, portant une attention particulière au problème de la sécurité », a ajouté le responsable russe.

L'année passée, il a déclaré que les compagnies russes Zaroubejneft, Lukoil et Gazpromneft pourraient participer aux projets en Syrie. Avant, il a été annoncé que Damas était prêt à accorder des préférences aux compagnies russes dans le domaine pétrolier.

Toutefois, selon l'ambassadeur russe en Syrie Alexandre Kinchtchak, l'intérêt des hommes d'affaires russes envers le domaine pétrolier en Syrie n'est pas suffisamment élevé.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

La Russie regagne son rang de premier producteur mondial de pétrole
Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Au Maghreb, les sites porno imbattables même face au Covid-19 - exclusif
Tags:
pétrole, Ministère russe de l'Energie, Ali Ghanem, Alexandre Novak, Russie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook