Ecoutez Radio Sputnik
    Le premier avion de ligne chinois C919

    Des experts US mettent en garde contre le projet d'avion de ligne russo-chinois

    © AFP 2017 STR
    Economie
    URL courte
    559682964

    Une institution américaine de recherche et d'analyse, la RAND Corporation, a averti le gouvernement américain d’une possible concurrence russo-chinois. Ces deux pays prévoient en effet de créer un avion de ligne à large fuselage pour concurrencer, notamment, les constructeurs aéronautiques US.

    Le projet conjoint russo-chinois, prévoyant de créer un avion de ligne long-courrier à large fuselage, pourrait présenter une menace pour la compétitivité de l'industrie aéronautique des États-Unis, selon un rapport rédigé par des experts du centre de recherche américain RAND.

    Le rapport a été préparé pour la Commission américaine sur l'examen des relations entre les États-Unis et la Chine dans les domaines économique et de la sécurité.

    « La préoccupation au sujet de la compétitivité des États-Unis devrait être concentrée sur les entreprises conjointes, liées au C919 [le premier avion de ligne national chinois, ndlr] ou sur les futurs projets de grands avions commerciaux, tels que la création d'un avion à large fuselage avec les Russes », souligne le rapport.

    En général, le document est concentré sur l'étude de l'impact de l'augmentation des investissements chinois dans le secteur de l'aviation aux États-Unis au cours des dix dernières années.

    Selon les experts, le volume de ces investissements est sujet aux préoccupations, car l'influence chinoise pourrait compromettre la sécurité nationale et la compétitivité des États-Unis.

    Au printemps 2014, lors de la visite du président russe Vladimir Poutine dans l'empire du Milieu, la Russie et la Chine ont signé un mémorandum sur la création d'un avion de ligne à large fuselage. Il est prévu que le nouvel avion soit créé en collaboration avec le constructeur aéronautique Commercial Aircraft Corporation of China.

    Précédemment, Iouri Slusar, chef du Consortium aéronautique russe unifié (OAK), avait déclaré qu'il était prévu de réaliser le projet, dont le montant est estimé à entre 13 et 20 milliards de dollars (12 à 18 mds EUR) d'ici à 2025 ou 2027.

    Selon la conception, l'avion d'une capacité de 250 à 300 passagers sera en concurrence avec les avions similaires des principaux acteurs de l'aéronautique, Airbus et Boeing, et prendra une part importante du marché, non seulement en Russie et en Chine, mais aussi dans d'autres pays.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

     

    Lire aussi:

    Les 20 meilleurs avions à tester par les amateurs d’aviation
    Un troisième avion Sukhoi Business Jet pour la Thaïlande
    La compagnie aérienne Virgin accueillera dix avions supersoniques d’ici 2023
    La Chine va construire une navette spatiale pour 20 passagers
    Tags:
    concurrence, avions de ligne, C919, Airbus Group, Boeing, Russie, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik