Economie
URL courte
1163
S'abonner

Le gaz naturel russe peut faire face à n’importe quelle concurrence, estime le patron de Wintershall, qui ne trouve pas d’alternative concurrentielle aux livraisons de gaz russes pour l’Europe.

Il n'existe pas d'alternative au gaz russe qui serait avantageuse pour l'Europe, a déclaré Mario Mehren, le patron de la compagnie pétrolière allemande Wintershall, dans une interview au journal Handelsblatt.

« L'Europe a, sans aucun doute besoin d'importations supplémentaires de gaz. En fin de compte, l'extraction en mer du Nord est en baisse. Les Européens doivent être ouverts à toutes les sources d'approvisionnement possibles, qu'il s'agisse du gaz convoyé par les gazoducs venant de Russie, de Norvège ou même d'Afrique du Nord, ainsi que du gaz liquéfié transporté à travers l'océan », a-t-il indiqué.

Le marché sera alors libre de décider quelle source de gaz privilégier, selon lui. « Mais je suis convaincu qu'il n'y a pas d'alternative plus profitable que le gaz russe. Le gaz naturel russe peut faire face à n'importe quelle concurrence », a martelé le responsable.

Wintershall réalise actuellement plusieurs projets en Russie, notamment en partenariat avec le géant russe Gazprom.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Gazprom bat son record d’exportations via le gazoduc Nord Stream
Schröder aux commandes de la société en charge de Nord Stream 2
Kiev et Washington s’entendent pour torpiller Nord Stream 2
Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Tags:
gaz, Gazprom, Wintershall, Mario Mehren, Europe, Russie, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik