Economie
URL courte
Gazoduc Turkish Stream (101)
4232
S'abonner

Quatre jours après la rencontre entre Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan, le géant gazier russe a entamé les travaux de construction du gazoduc Turkish Stream. Le projet prévoit la mise en place de deux conduites d'une capacité de 15,75 milliards de m³ chacune.

Le géant russe Gazprom a annoncé dimanche avoir entamé la construction du pipeline Turkish Stream, censé relier la Russie et la Turquie par le fond de la mer Noire.

« Aujourd'hui nous avons entamé l'étape pratique de la réalisation du projet Turkish Stream — construction du gazoduc en mer. La mise en place du projet se déroule conformément au plan et d'ici fin 2019 nos consommateurs européens et turcs bénéficieront d'une nouvelle route sûre d'importation de gaz russe », a annoncé le PDG du groupe, Alexeï Miller, cité dans un communiqué.

La construction a commencé en mer Noire, près des côtes russes, indique en outre la source.

Le début des travaux intervient quatre jours après la rencontre des Présidents russe et turc, Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan. Lors de leur rencontre tenue à Sotchi, les deux dirigeants ont évoqué entre autres le thème du nouveau gazoduc. Jeudi, Alexeï Miller a fait savoir que Gazprom était prêt à entamer les travaux dans les jours qui viennent.

La Russie et la Turquie ont décidé de construire le gazoduc Turkish Stream suite à la décision russe d'abandonner le projet South Stream provoquée par la position hostile de l'Union européenne. Toutefois, les négociations ont été suspendues en 2015 en raison d'une crise dans les relations bilatérales entre Moscou et Ankara.

Le 10 octobre 2016, après l'amélioration des relations entre les deux pays, un mémorandum intergouvernemental portant réalisation du projet a été signé. L'accord prévoit la construction de deux conduites d'une capacité de 15,75 milliards de m³ chacune. L'opérateur de la construction est South Stream Transport.

Le gazoduc Turkish Stream doit relier la Russie à la partie européenne de la Turquie et à la frontière grecque par le fond de la mer Noire. Le tronçon sous-marin du pipeline sera long d'environ 910 km. Le coût du projet était initialement évalué à 11,4 milliards d'euros.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Gazoduc Turkish Stream (101)

Lire aussi:

L'accord sur le gazoduc Turkish Stream, «une autre défaite pour les USA»
Les USA "préoccupés" par le gazoduc russo-allemand Nord Stream 2
Gazprom bat son record d’exportations via le gazoduc Nord Stream
Tags:
construction, gazoduc, Turkish Stream, Gazprom, Russie, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook