Ecoutez Radio Sputnik
    La Chine a importé 100 M t de pétrole russe

    La Chine a importé 100 M t de pétrole russe

    © AP Photo/ Danny Johnston
    Economie
    URL courte
    2291

    Premier fournisseur de pétrole sur le marché chinois, la Russie a exporté vers ce pays 100 millions de tonnes d’or noir depuis le lancement de l’oléoduc Skovorodino-Mohe.

    En six ans, la Russie a livré à la Chine 100 millions de tonnes de pétrole via l'oléoduc reliant Skovorodino (Russie) à Mohe (Chine), relate ce samedi l'agence Chine nouvelle.

    L'oléoduc Russie-Chine est une branche du système de transport de pétrole russe Sibérie orientale-Pacifique (VSTO) destiné à exporter le pétrole de Sibérie occidentale et orientale vers la région Asie-Pacifique.

    Cet oléoduc, dont la longueur atteint 1 000 km, débute dans la région russe du fleuve Amour et se termine dans la province chinoise du Heilongjiang, dans le nord-est du pays. Il a été inauguré le 29 août 2010, et les livraisons de pétrole ont commencé en 2011. Plusieurs contrats ont été signés entre les sociétés pétrolières russe « Transneft », « Rosneft » et la China National Petroleum Corporation (CNPC).

    Selon le rapport mensuel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), la Russie constitue à ce jour le premier exportateur de pétrole vers la Chine, devançant l'Arabie saoudite.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Extraire le pétrole en Arctique? La Russie a une recette innovante
    Les prix du pétrole à leurs plus hauts depuis fin avril
    Pétrole: la Banque mondiale prévoit une hausse des prix en 2018
    Tags:
    oléoduc, pétrole, Russie, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik