Economie
URL courte
5372
S'abonner

Nouvel accord au Salon du Bourget: Buenos Aires compte acheter trois avions amphibies polyvalents Beriev Be-200. Les avions de ce type ont déjà servi à éteindre les incendies dans de nombreux pays du monde.

Le ministère argentin de la Défense et la société de construction aéronautique TANTK Beriev de Taganrog ont signé un document prévoyant l'achat par l'Argentine de trois avions amphibies Beriev Be-200 lors du salon aérospatial du Bourget, en France, a annoncé mercredi le service de presse du Consortium aéronautique unifié russe (OAK).

«Le secrétariat pour la logistique et la gestion des situations d'urgence du ministère argentin de la Défense et le groupe TANTK Beriev ont signé un mémorandum de compréhension dans le cadre du salon international de l'aéronautique et de l'espace Paris-Le Bourget 2017. Le mémorandum porte sur la livraison de trois avions amphibies Be-200 et la création d'un centre de maintenance technique d'avions et d'une unité aérienne pour les situations d'urgence en Argentine», a indiqué OAK dans un communiqué.

La délégation argentine a en outre accepté l'invitation à se rendre au salon aérospatial international MAKS-2017 qui aura lieu à Joukovski, dans la région de Moscou.

L'avion polyvalent Beriev Be-200 est conçu sur la base du plus grand avion amphibie à réaction du monde, l'A-40 Albatros. Sa version de base est destinée à combattre les feux de forêt, mais l'appareil peut également transporter des passagers (version Be-210) et du fret, patrouiller les zones côtières, effectuer des opérations de recherche et de sauvetage et d'autres missions.

L'avion Be-200 est capable de développer une vitesse allant jusqu'à 700 km/h et peut se poser indifféremment sur l'eau et sur le sol.

Lire aussi:

Moscou envoie en Israël deux avions Be-200 contre les incendies de forêt
La France compte affréter un hydravion russe Be-200
Feux de forêt: un avion-amphibie russe Be-200 décolle pour la Serbie
Avion amphibie russe Be-200: un fort potentiel en Amérique latine (officiel)
Tags:
hydravion, Be-200, Beriev Aircraft Company, Consortium aéronautique unifié (OAK), Argentine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook