Economie
URL courte
10211
S'abonner

Google devrait faire face à une amende antitrust record de l'Union européenne mardi pour avoir promu son propre service de recherche commerciale au détriment de ses concurrents, selon les médias américains.

Google
© AP Photo / Marcio Jose Sanchez
Dans le cadre de l'enquête antitrust, la Commission européenne condamnera mardi le holding Alphabet, à qui appartient la célèbre société américaine Google, à une amende de plus d'un milliard d'euros en lui demandant de changer ses pratiques commerciales, informe le Wall Street Journal.

La Commission européenne, qui depuis sept ans, enquête sur des violations de la législation antitrust par Google dans divers domaines, est prête à annoncer ce mardi que Google a manipulé les résultats de recherche pour favoriser son propre service de comparateur de prix. Les autres enquêtes de l'UE sur les pratiques de Google relatives à son service d'exploitation mobile Android et son service de publicité AdSense se poursuivent.

«Nous continuons à coopérer de manière constructive avec la Commission européenne et nous croyons fermement que nos innovations dans le domaine des achats en ligne sont bonnes pour les acheteurs, les détaillants et la concurrence», a déclaré le porte-parole de Google à Bruxelles, Al Verney.

L'amende antitrust contre Google devrait dépasser le précédent record quand Bruxelles avait condamné le fabricant de processeurs Intel à une amende de 1,06 milliard d'euros en 2009.

Lire aussi:

Sputnik et Vucic, victimes de Google
Google s'excuse pour des vidéos jugées extrémistes
WikiLeaks fournirait à Apple, Google et Microsoft l’accès aux programmes de la CIA
Tags:
antitrust, monopole, amende, Google, Commission européenne, Union européenne (UE), Europe, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook