Economie
URL courte
30162
S'abonner

La chancelière allemande Angela Merkel a proposé dans un discours prononcé ce mardi de relancer les négociations entre l'Union européenne et les États-Unis au sujet de l’accord de libre-échange, dont le processus est au point mort depuis l’investiture de Donald Trump.

La chancelière allemande Angela Merkel s'est prononcée mardi 27 juin en faveur de la reprise des négociations euro-américaines sur un accord de libre-échange entre Bruxelles et Washington, dit Traité de partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP).

«Je suis pour relancer les négociations sur un tel accord de libre-échange qui permettrait de régler tous les problèmes entre nous», a déclaré Mme Merkel lors d'un congrès économique organisé par son parti, l'Union chrétienne démocrate (CDU).

Fin mai, le ministre américain du Commerce Wilbur Ross a également abordé la question de la reprise des pourparlers sur le TTIP.

Le TTIP, ou TAFTA, immense chantier ouvert en 2013, vise à faire tomber les barrières commerciales entre l'Union européenne et les États-Unis ainsi que les droits de douane et les restrictions réglementaires qui entravent l'accès aux marchés.

Lire aussi:

Nouvelles sanctions US contre la Russie: Merkel préoccupée
Merkel félicite Macron pour le «grand succès» de son parti
Caracas accuse Merkel d'«encourager la violence» au Venezuela
Un bus de la RATP aspergé d’essence et incendié dans les Yvelines – vidéo
Tags:
négociations, économie, Traité de partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP), Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Allemagne, Angela Merkel, États-Unis, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook