Economie
URL courte
IXe sommet des BRICS à Xiamen (13)
49942
S'abonner

En marge du sommet des BRICS qui se tient dans la ville chinoise de Xiamen, Vladimir Poutine a dévoilé l'objectif numéro un de la banque de développement des pays émergents, conçue pour servir de contrepoids au Fonds monétaire international (FMI) et à la Banque mondiale (BM).

Se prononçant dans le cadre du sommet des BRICS qui se tient du 3 au 5 septembre en Chine, le Président russe Vladimir Poutine a appelé à intensifier le travail visant à obtenir une note internationale pour la Nouvelle banque de développement (NBD), ainsi que sur le lancement de crédits en monnaies nationales.

«Parmi les tâches primordiales de la banque figure l'obtention d'une note internationale (…). Cela lui permettra d'émettre des titres sur les marchés des cinq États», a déclaré Vladimir Poutine.

«En outre, il faut passer au plus vite aux crédits dans les devises nationales des BRICS», a estimé le Président russe.

«Nous devrions accélérer l'adoption d'accords visant la création d'un Fonds obligataire des BRICS et l'intégration des marchés de capitaux des cinq pays», a indiqué M.Poutine.

Le Président russe a également annoncé à ses collègues des BRICS qu'un certain nombre de grands projets d'investissement était préparé au sein de la NBD, dont trois «seront mis en œuvre en Russie».

Les BRICS ont posé lundi une première pierre annonçant ainsi la construction du siège de leur banque à Shanghai.

Imaginée par les cinq membres des BRICS — Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du sud — en juillet 2014 et inaugurée en été 2015, la Nouvelle banque de développement (NBD) est censée être dotée d'un capital de 100 milliards de dollars, avec pour vocation de financer de grands travaux d'infrastructure.

L'institution entend renforcer les coopérations financières entre les BRICS, qui représentent 40% de la population mondiale et un cinquième du PIB de la planète.

Dossier:
IXe sommet des BRICS à Xiamen (13)

Lire aussi:

Vladimir Poutine et Xi Jinping échangent des cadeaux en marge du sommet des BRICS
BRICS: «la Chine convertit sa puissance économique en influence politique mondiale»
Le rôle des BRICS et de la Russie dans le monde vu par Vladimir Poutine
Néonazis en Ukraine: Moscou étonné par les propos de Jean-Yves Le Drian
Tags:
Chine, Vladimir Poutine, BRICS, Nouvelle banque de développement (NDB)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook