Ecoutez Radio Sputnik
    Nord Stream 2

    L’Europe aura toujours besoin du gaz russe, selon le Forum des pays exportateurs de gaz

    © Sputnik. Sergey Guneev
    Economie
    URL courte
    7770131

    Alors que le projet de gazoduc Nord Stream 2 continue à faire polémique en Europe, le secrétaire général du Forum des pays exportateurs de gaz (FPEG), Mohammad Hossein Adeli, estime que les Vingt-Huit seront incapables de se passer du gaz russe.

    Les États-Unis ne seront pas en mesure de satisfaire la demande européenne en gaz naturel liquéfié, estime le secrétaire général du Forum des pays exportateurs de gaz (FPEG), Mohammad Hossein Adeli.

    «Je ne comprends pas le scepticisme de l'UE à l'égard du Nord Stream 2. L'Europe aura besoin du gaz russe à l'avenir aussi. L'influence des États-Unis sur le marché gazier européen n'reste faible. Et compte tenu de sa capacité d'exportation limitée, Washington ne pourra jamais se substituer au gaz russe en Europe», a-t-il affirmé dimanche dans une interview au quotidien allemand Handelsblatt.

    Le projet Nord Stream 2 prévoit la construction de deux conduites de gazoduc reliant le littoral russe à l'Allemagne, via la mer Baltique. Sa capacité totale sera de 55 milliards de mètres cubes par an. Le chantier doit s'achever d'ici 2020. Le coût du projet est évalué à 9,5 milliards d'euros.

    Le projet du gazoduc a récemment été visé par les sanctions américaines. Le 2 août, le Président américain Donald Trump a signé la loi introduisant de nouvelles restrictions contre la Russie, l'Iran et la Corée du Nord. Ce document permet notamment au Président d'imposer des sanctions aux personnes investissant dans la construction des gazoducs russes d'exportation une somme supérieure à cinq millions de dollars par an ou à un million de dollars en une seule fois. La loi dispose en outre que les États-Unis continueront de s'opposer au projet de construction du gazoduc Nord Stream 2 entre la Russie et l'Allemagne.

    Lire aussi:

    Allemagne: la politisation du Nord Stream 2 est inadmissible
    Même les opposants à Nord Stream 2 contestent les sanctions antirusses
    Nord Stream 2 insuffisant pour satisfaire la demande de l’UE en gaz russe
    Tags:
    gazoduc, gaz, Nord Stream 2, Forum des pays exportateurs de gaz (FPEG), États-Unis, Europe, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik