Economie
URL courte
6110
S'abonner

Il devient dangereux d’investir dans les crypto-monnaies, car une bulle est en train de se former sur le marché, et les monnaies cryptographiques seront bientôt soumises à un règlement sévère, estiment des experts interrogés par Sputnik.

Bitcoin cryptocurrency
© Sputnik . Vladimir Astapkovich
De plus en plus de pays s'ouvrent actuellement aux crypto-monnaies. Mais des analystes déconseillent d'investir dans le bitcoin et autres monnaies cryptographiques, alors que la spéculation et le «syndrome de l'occasion manquée» règnent dans le secteur. «Nous n'estimons pas que la croissance rapide dans le secteur des crypto-monnaies soit fondamentalement solide et nous soupçonnons qu'une bulle est en train de se former sur le marché», a indiqué à Sputnik Alberto Perucchini, analyste à la banque suisse Julius Baer.

Les crypto-monnaies sont des technologies immatures qui vont être soumises à un règlement sévère, selon lui. Qui plus est, les crypto-monnaies n'ont pratiquement pas de liens avec l'économie réelle: seuls 3 des 500 principaux revendeurs en ligne acceptent le bitcoin ou ses analogues comme instrument de paiement (contre cinq l'année dernière).

Le bitcoin
© REUTERS / Benoit Tessier/File Photo
Selon Roman Lykov, président du directoire de Prime Capital, il ne pourra s'agir d'une bulle que lorsque la capitalisation de toutes les monnaies cryptographiques atteindra 500 milliards de dollars (contre 150 milliards actuellement).

Pour l'instant, le bitcoin détient la palme de la capitalisation, estimée à 69,871 milliards de dollars (47,3% du marché des crypto-monnaies). L'Ethereum, avec une capitalisation de 28,28 milliards de dollars, est à la deuxième place, suivi du Bitcoin Cash avec une capitalisation de 8,587 milliards de dollars, le Ripple (8,298 milliards) et le Litecoin (3,488 milliards).

Lire aussi:

Ce propriétaire d’hôtel avait loué une chambre à Xavier Dupont de Ligonnès la première nuit de sa cavale
La première adjointe à la mairie de Marseille dément avoir participé à des dîners clandestins
Des médecins avouent avoir vacciné des moins de 55 ans à l’AstraZeneca malgré une recommandation contraire
Pourquoi Véran a-t-il autorisé l’allongement du délai entre les deux doses des vaccins Moderna et Pfizer?
Tags:
Bitcoin, cryptomonnaie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook