Economie
URL courte
2111
S'abonner

Le groupe public russe Rosatom s’attend à que les accords sur la construction de la première centrale nucléaire en Égypte entrent en vigueur et que les travaux concrets commencent avant la fin de l’année, estime son PDG.

L'Agence fédérale russe de l'énergie atomique (Rosatom) prévoit que tous les accords portant sur la construction de la centrale nucléaire égyptienne d'El-Dabaa entrent en vigueur avant la fin de 2017. L'entreprise publique commencera ainsi à travailler sur l'obtention de la licence pour la construction, a déclaré aux journalistes le directeur général de Rosatom Alexeï Likhachev.

«Nous nous sommes fixés la tâche de lancer tous les accords d'ici la fin de l'année. Avec le déploiement complet des travaux sur le projet, de la configuration et de la licence», a-t-il annoncé.

Les délais d'obtention de la licence dépendront du niveau de coopération avec la partie égyptienne, a ajouté M.Likhachev.

Auparavant, Alexeï Likhachev avait annoncé que Rosatom entendait commencer la pleine réalisation du projet de centrale nucléaire de conception russe en Égypte. Selon lui, tous les contrats ont été paraphés et la signature aura lieu après les procédures d'approbation finale.

Mohamed Chaker, ministre égyptien de l'Électricité et de l'Énergie a déclaré que Le Caire avait bien avancé dans les négociations avec la Russie sur la construction de la première centrale nucléaire en Égypte.

Le 19 novembre 2015, la Russie et l'Égypte avaient signé un accord de coopération pour la construction de la première centrale nucléaire égyptienne dans la zone d'El-Dabaa sur le littoral de la mer Méditerranée.

Le projet, mené par le groupe public russe Rosatom, comprend la construction de la centrale, la livraison du combustible nucléaire, la formation des travailleurs ainsi que la maintenance et la réparation des unités de production.

Composée de quatre réacteurs, cette centrale devrait disposer d'une capacité de 4.800 mégawatts. Sa construction devrait être achevée en 2022, tandis que l'entrée en production du premier réacteur est attendue pour 2024.

Le montant total du projet est de 30 milliards de dollars (26 mds EUR).

Lire aussi:

La Chine menace les États-Unis de sanctions après une loi américaine sur Hong Kong
L’Armée de l’air d’un pays maghrébin classée première puissance en Afrique par Military Watch Magazine
Un astéroïde frôlera la Terre en septembre, passant cinq fois plus près que la Lune, avertit la NASA
Un gendarme à terre agressé par la foule lors de la manifestation du 14-Juillet – vidéos
Tags:
énergie nucléaire, construction, projet, négociations, accord, centrale nucléaire, Rosatom, Mohamed Chaker, Alexeï Likhatchev, Egypte, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook