Economie
URL courte
717
S'abonner

Le bitcoin a retrouvé une partie de sa valeur après une semaine tumultueuse, notamment en raison des perturbations prétendument contrôlées des échanges, visant à empêcher une vente encore plus massive.

Bitcoin
© REUTERS / Dado Ruvic/Illustration
Dans un développement paradoxal, le bitcoin, la crypto-monnaie la plus célèbre au monde, a perdu 20% de sa valeur durant la semaine, après avoir été introduite dans deux bourses d'options et de contrats à terme américaines de premier plan. Le cours de la monnaie numérique, cependant, s'est stabilisé à 15.000 USD, et ce seulement après que plusieurs plateformes ont empêché les investisseurs de vendre.

Le bitcoin a subi son premier test sérieux la semaine dernière, après que le lancement de contrats à terme sur les devises numériques au Chicago Board Options Exchange (CBOE) et au Chicago Mercantile Exchange (CME) a facilité sa vente à découvert.

Après son ascension fulgurante au cours de la seconde moitié de cette année, de nombreux traders ont choisi de vendre, capitalisant sur la spectaculaire augmentation de la valeur du bitcoin au cours des dernières semaines, et c'est cela qui par effet boule de neige a provoqué une vente massive.

«Avec l'approche des fêtes, certaines personnes veulent quitter la table et emporter leurs jetons avec eux», a déclaré Marc Ostwald de la société ADM Investor Services International basée à Londres. «Pourtant, je ne voudrais pas trop l'expliquer rationnellement, parce que ce n'est pas un marché rationnel», a-t-il ajouté.

«Tous les achats et les ventes ont été temporairement désactivés», a annoncé Coinbase, l'une des plus grandes plateformes d'échange de Bitcoin dans le monde, vendredi matin, en reprenant ses activités après deux heures et demie d'arrêt. La perturbation des échanges est survenue après la chute de la valeur du bitcoin à 11.000 USD, soit une baisse de 44% par rapport à son record de 20.000 USD au début de la semaine.

Cependant, le marché des bitcoins reste fondamentalement inchangé, à l'exception des contrats à terme au CBOE et CME, ce qui signifie que les développements les plus importants dans les échanges devraient provenir de Chicago.

Malgré les volumes relativement faibles de transaction sur le Bitcoin au CBOE et CME, les deux bourses le considérant toujours comme une bonne expérience. Les dirigeants des banques centrales, cependant, préviennent des risques élevés de perte d'argent en échangeant des bitcoins en raison de l'imprévisibilité des monnaies numériques.

Certains experts affirment que la compréhension des fluctuations du bitcoin nécessite une période d'observation plus longue.

«C'est exactement la façon dont cet actif se négocie et a évolué depuis le début», a déclaré Nick Colas de DataTrek Research, basé à New York. «Il a beaucoup de volatilité et ce sera encore le cas dans l'avenir prévisible».

Lire aussi:

Benalla qualifie de «catastrophique» l’exfiltration de Macron d’un théâtre parisien
Un chat se réveille confus entre les pattes d’un golden retriever – vidéo
Une histoire d’amour coûte la vie à un jeune Marocain
Tags:
suspension, fermeture, chute, mise en vente, Bitcoin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik