Ecoutez Radio Sputnik
    GNL tanker

    L’Inde lorgne sur le gaz naturel liquéfié russe

    Sputnik
    Economie
    URL courte
    2161

    Les premières livraisons de GNL russe vers l’Inde, réalisées en tant que tests, ont déjà eu lieu. Désormais, Delhi cherche à procéder à des importations régulières.

    L'Inde se montre intéressée par l'importation de gaz naturel liquéfié (GNL) russe, et les conditions pour y procéder sont favorables, a annoncé le vice-ministre russe de l'Économie, Alexeï Grouzdev.

    «Au-delà de l'intensification des livraisons de ressources minérales, soit le combustible ou le pétrole, les perspectives de commencer des livraisons de GNL sont prometteuses. D'autant que des livraisons ponctuelles réalisées en tant que tests ont déjà eu lieu», a-t-il indiqué.

    Selon le responsable russe, le programme gouvernemental baptisé Make In India entraîne une demande croissante d'énergie dans ce pays.

    «Ceci pose les problèmes du développement de l'infrastructure pour livrer l'énergie ainsi que l'exploitation commune des gisements», a poursuivi M.Grouzdev.
    Le vice-ministre a ajouté que l'exploitation d'une mine de charbon sur la péninsule du Kamtchatka sera menée conjointement avec des partenaires indiens.

    Lire aussi:

    Les USA réconciliés avec la domination du gaz russe en Europe
    Les Saoudiens participeraient à la construction d’une usine GNL dans le Nord de la Russie
    Du gaz liquéfié russe arrive enfin aux États-Unis
    Tags:
    gaz naturel liquéfié (GNL), Inde, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik