Ecoutez Radio Sputnik
    Les drapeaux nationaux des pays membres de l'UEE

    Union économique eurasiatique: pas une réincarnation de l'URSS, selon le Président kazakh

    © Sputnik. Tabyldy Kadyrbekov
    Economie
    URL courte
    5181

    La mise en place de l'Union économique eurasiatique n'a rien à voir avec la «reconstitution» de l'URSS, le projet étant purement économique, a souligné dans son livre le chef de l'État kazakh Noursoultan Nazarbaïev.

    Le Président kazakh Noursoultan Nazarbaïev a déclaré qu'il n'était pas question de faire renaître l'URSS avec la création de l'Union économique eurasiatique (UEE) qui, elle, est un projet exclusivement économique.

    «Pour ceux qui ont des phobies, je leur ai répondu dès octobre 2011: il n'y a et il n'y aura aucune "restauration" ni "réincarnation" de l'URSS. Ce ne sont que des fantômes du passé, des supputations et des spéculations», a-t-il souligné dans son livre L'Ère de l'indépendance écrit dans le genre du journalisme historique et social et reflétant le point de vue de l'auteur sur l'histoire moderne et l'avenir du Kazakhstan.

    Des horizons très larges s'ouvrent à la coopération entre l'UEE et l'Union européenne, a-t-il fait remarquer dans son livre publié jeudi sur son site personnel.

    «C'est dans ce contexte que j'ai proposé en avril 2016 à Bruxelles d'engager un dialogue direct entre l'UEE et l'Union européenne. J'ai profité de chaque possibilité pour fournir aux élites mondiales des informations véridiques sur les processus d'intégration en Eurasie», a-t-il souligné.

    Noursoultan Nazarbaïev a rappelé que dès mars 2016, il avait expliqué lors d'une rencontre à Washington que l'UEE était «une alliance exclusivement économique».

    «Il ne peut être question de reconstitution de l'URSS. Il importe de surmonter ces clichés datant de la guerre froide, car ils nous empêchent de nous tourner vers l'avenir. L'Union économique eurasiatique est un projet exclusivement économique», a-t-il noté.

    L'UEE est une union économique internationale d'intégration mise en place sur la base de l'Union douanière et de l'Espace économique commun (EEC). Elle existe depuis le 1er janvier 2015 et regroupe la Russie, l'Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan et le Kirghizistan. Un marché unique du gaz devrait être créé au sein de l'UEE d'ici 2025 et un marché commun du pétrole et de ses dérivés devrait exister à partir de 2025.

    Lire aussi:

    Poutine: la Russie ne cherche pas de confrontation avec qui que ce soit
    La nouvelle Route de la soie, la multipolarité économique en marche
    Forum économique de Saint-Pétersbourg: les thèmes clés dévoilés
    Tags:
    livre, projet, Union européenne (UE), Union économique eurasiatique (UEEA), Noursoultan Nazarbaïev, URSS, Washington, Bruxelles, Kirghizstan, Biélorussie, Arménie, Russie, Kazakhstan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik