Economie
URL courte
4120
S'abonner

Alors que le bitcoin a déjà perdu beaucoup de terrain depuis son record historique, sa chute serait loin d’être terminée. Selon les données des bourses, cette correction d’ampleur pourrait être expliquée par l’apparition intensive de concurrents.

Le Bitcoin, la monnaie virtuelle la plus populaire au monde, enregistre une dynamique négative en ce début d'année. Selon le résultat des bourses, le cours du Bitcoin est actuellement en baisse, car l'intérêt des investisseurs est de plus en plus attiré par l'apparition de nouvelles monnaies virtuelles.

Vers 06H08 GMT, le Bitcoin s'échangeait à environ 14.300 dollars, chutant ainsi de plus de 6,76%, selon le portail CoinMarketCap. Le cours de la crypto-monnaie a chuté de 7,65%, à 14.100 dollars sur la plateforme Bitfinex, la plus grande plateforme d'échange de monnaies numériques au monde; de 7,46%, à 14.100 dollars, sur la plateforme de trading Global Digital Asset Exchange (GDAX) et de 2,48%, à 14.060 dollars, sur la portail Coindesk.

Ces derniers temps, les investisseurs accordent de plus en plus d'attention aux nouvelles crypto-monnaies. Ainsi, l'intérêt des participants au marché a été capté par la déclaration Kodak sur le lancement de sa propre monnaie virtuelle pour les photographes KodakCoin et de sa propre plateforme blockchain. Ce qui a eu comme effet que les actions de la société ont augmenté de 119%.

En outre, Dentacoin, une monnaie cryptographique spécialement conçue pour l'industrie dentaire mondiale, a atteint une capitalisation totale de 2,3 milliards de dollars lundi, selon CoinMarketCap.

Le célèbre service de messagerie chiffrée Telegram lancé par Pavel Durov préparerait une levée de fonds de grande ampleur: la messagerie aux 180 millions d'utilisateurs actifs prévoit de lancer sa propre plateforme Blockchain et sa propre crypto-monnaie, le Gram. Réellement, une première pour une messagerie.

Pourtant, un certain nombre d'experts sont sceptiques sur la croissance rapide du nombre de nouvelles crypto-monnaies.

«Bientôt il y aura beaucoup de projets qui n'auront pas de fondations solides et de bonnes technologies, et qui seront tout simplement irréalistes. Ils finiront par faire face à un grand obstacle qu'ils ne pourront pas surmonter, et vous verrez que plusieurs d'entre eux échoueront sûrement», a fait son pronostic Charles Hoskinson, cofondateur de la blockchain Ethereum et responsable de IOHK, une firme de recherche technologique, dans une interview à la chaîne CNBC.

Lire aussi:

L’Égypte a besoin d’armes, la France répondra-t-elle présente?
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
Assassinat du général Soleimani: «les Américains se prennent pour les maîtres du monde», selon Tahhan
Tags:
blockchain, cryptomonnaie, Telegram, Bitcoin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook