Ecoutez Radio Sputnik
    Conduites de gaz

    Les USA réconciliés avec la domination du gaz russe en Europe

    © Sputnik . Alexey Kudenko
    Economie
    URL courte
    10382

    Le gaz naturel russe dominera les importations européennes pendant encore longtemps, estime le directeur de l'Association de l'énergie des États-Unis.

    Sur le marché européen, il y a de la place pour le gaz naturel liquéfié (GNL) provenant de Russie comme des États-Unis, mais le combustible russe y conservera encore longtemps la position dominante, a déclaré à Sputnik Barry Worthington, directeur de l'Association de l'énergie des États-Unis (USEA).

    «Le gaz naturel russe qui est fourni via un gazoduc restera en première position en Europe. Nous allons pour notre part accroître nos livraisons vers certains pays: notre gaz liquéfié ira en Espagne, en Grande-Bretagne, en Pologne, en Italie ainsi que dans les pays baltes. Pourtant, le gaz russe dominera les importations européennes pendant encore longtemps», a estimé l'interlocuteur de l'agence.

    Toujours d'après lui, le marché du GNL continuera à croître en Europe car les pays du continent, soucieux de réduire leurs émissions, se tournent de plus en plus souvent vers le gaz naturel. Dans le même temps, M.Worthington s'attend à une éventuelle percée des transports utilisant le gaz comme combustible.

    Lire aussi:

    Gaz russe en Europe: la question est politisée par les USA, selon le PM russe
    «En aucune circonstance, le GNL US ne pourra faire concurrence au gaz russe en Europe»
    Du gaz naturel liquéfié russe bientôt en Afrique du Sud?
    Tags:
    combustible, gaz naturel liquéfié (GNL), importations, Barry Worthington, Europe, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik