Ecoutez Radio Sputnik
    Conduites de gaz

    Les USA réconciliés avec la domination du gaz russe en Europe

    © Sputnik . Alexey Kudenko
    Economie
    URL courte
    10382

    Le gaz naturel russe dominera les importations européennes pendant encore longtemps, estime le directeur de l'Association de l'énergie des États-Unis.

    Sur le marché européen, il y a de la place pour le gaz naturel liquéfié (GNL) provenant de Russie comme des États-Unis, mais le combustible russe y conservera encore longtemps la position dominante, a déclaré à Sputnik Barry Worthington, directeur de l'Association de l'énergie des États-Unis (USEA).

    «Le gaz naturel russe qui est fourni via un gazoduc restera en première position en Europe. Nous allons pour notre part accroître nos livraisons vers certains pays: notre gaz liquéfié ira en Espagne, en Grande-Bretagne, en Pologne, en Italie ainsi que dans les pays baltes. Pourtant, le gaz russe dominera les importations européennes pendant encore longtemps», a estimé l'interlocuteur de l'agence.

    Toujours d'après lui, le marché du GNL continuera à croître en Europe car les pays du continent, soucieux de réduire leurs émissions, se tournent de plus en plus souvent vers le gaz naturel. Dans le même temps, M.Worthington s'attend à une éventuelle percée des transports utilisant le gaz comme combustible.

    Lire aussi:

    Acte 19: «Si les émeutiers veulent se faire tirer dessus, c'est leur choix»
    Un dîner en ville qui passe mal
    Un prêtre poignardé en pleine messe à Montréal (vidéo)
    Tags:
    combustible, gaz naturel liquéfié (GNL), importations, Barry Worthington, Europe, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik