Ecoutez Radio Sputnik
    Nord Stream 2

    L’Allemagne donne le feu vert à tous les permis de construire du projet Nord Stream 2

    © Sputnik . Sergey Guneev
    Economie
    URL courte
    11540

    Le projet Nord Stream 2 a reçu tous les permis de construire en Allemagne et espère recevoir les approbations restantes dans les mois à venir, avant le début de la construction prévue pour courant 2018.

    Le projet Nord Stream 2 a reçu toutes les autorisations nécessaires pour la construction et l'exploitation du gazoduc dans la zone économique exclusive allemande, a annoncé mardi la société Nord Stream 2 AG.

    La construction d'un tronçon de 30 km a été autorisée par l'Agence fédérale maritime et hydrographique d'Allemagne conformément à la législation allemande, a précisé la société dans un communiqué.

    En janvier dernier, le service des exploitations minières de la ville allemande de Stralsund avait délivré un permis de construire pour un tronçon du Nord Stream 2 dans la zone du plateau continental allemand, dans les eaux territoriales et sur sa partie terrestre. À présent, tous les permis sont donc réunis.

    «Nous nous réjouissons que toutes les autorisations nécessaires pour le tronçon allemand d'une longueur totale de 85 km aient été obtenues», a indiqué le Jens Lange, gestionnaire des autorisations en Allemagne de Nord Stream 2.

    «Les procédures de réception des permis dans les quatre autres pays situés le long de l'itinéraire du gazoduc, la Russie, la Finlande, la Suède et le Danemark, progressent comme prévu. Nord Stream 2 s'attend à recevoir les approbations restantes dans les mois à venir, avant le début de la construction en 2018», lit-on dans le communiqué.

    Le gazoduc Nord Stream 2 traversera la mer Baltique, reliant les fournisseurs russes aux consommateurs européens sur plus de 1.200 km. Le pipeline aura une capacité de 55 milliards de mètres cubes de gaz par an. Le projet a un coût estimé à près de 10 milliards d'euros. Les partenaires de Gazprom dans le projet sont Engie, OMV, Shell et deux sociétés allemandes, BASF et Uniper.

     

    Lire aussi:

    L’Allemagne donne son feu vert à la construction du gazoduc Nord Stream 2
    La Suède donne son feu vert à la construction du gazoduc Nord Stream 2
    Le Nord Stream 2 reçoit de la Finlande son second permis de construction
    Tags:
    Nord Stream 2, Russie, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik