Ecoutez Radio Sputnik
    Rolls-Royce

    Rolls-Royce voudrait fournir des moteurs pour un concurrent russo-chinois de Boeing

    © AP Photo / Yong Teck Lim
    Economie
    URL courte
    17724

    Le motoriste britannique Rolls-Royce s’est montré très intéressé par le projet d’un long-courrier russo-chinois et propose ses moteurs à la coentreprise créée par les avionneurs des deux pays.

    Le britannique Rolls-Royce envisage de participer à l'appel d'offres pour la livraison de moteurs destinés au premier gros-porteur russo-chinois CR929, informe le China Daily citant Paul Stein, porte-parole du motoriste.

    La China-Russia Commercial Aircraft International Corporation (CRAIC), qui réunit le groupe aéronautique russe UAC (Corporation aéronautique unifiée) et l'avionneur chinois COMAC, a soumis fin décembre des demandes aux potentiels fournisseurs de l'avion. Ceux-ci ont jusqu'à fin mai 2018 pour répondre.

    «Nous le traitons avec tout le sérieux. Nous voudrions être fournisseur de moteurs. L'avion CR929 créera une concurrence positive ainsi que des possibilités d'investissement pour l'industrie aéronautique», indique le journal citant les propos de M.Stein.

    «Le CR929 est un très bon avion. Nous voudrions proposer ce que nous connaissons déjà. C'est un moteur aux technologies dernier cri confirmées. Nous souhaitons assurer le succès commercial de ce nouveau modèle de liner», poursuit-il.

    Selon Paul Stein, l'équipe des ingénieurs de Rolls-Royce entretient un contact étroit avec la CRAIC pour assurer la meilleure compatibilité du potentiel moteur.

    Au printemps 2014, lors de la visite de Vladimir Poutine dans l'empire du Milieu, la Russie et la Chine ont signé un mémorandum sur la création d'un avion de ligne à fuselage large. Le début de la commercialisation du gros-porteur, qui pourra embarquer jusqu'à 300 personnes, est prévu pour entre 2025 et 2027.

    Lire aussi:

    Le premier vol d’un avion de ligne gros porteur russo-chinois, c'est pour 2025
    La Russie et la Chine nomment leur nouvel avion de ligne
    La Russie et la Chine développeront un avion de ligne
    Tags:
    avions de ligne, moteur d'avion, Commercial Aircraft Corp. of China (COMAC), Compagnie aéronautique unifiée (UAC), Rolls-Royce, Chine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik