Economie
URL courte
35534
S'abonner

Lors de sa visite à Washington, le ministre allemand des Finances pourrait tenter d’obtenir une exemption des nouvelles sanctions antirusses qui portent un coup dur aux revenus de l’Allemagne, selon WSJ.

Les dirigeants allemands envisagent de demander aux États-Unis d'exempter les entreprises de leur pays des nouvelles sanctions américaines contre la Russie, relate le quotidien The Wall Street Journal en citant des sources.

Le ministre des Finances Olaf Scholz aimerait obtenir des conditions particulières pour les entreprises allemandes lors de sa visite à Washington. En outre, la chancelière allemande Angela Merkel envisagerait aussi de soulever le thème des sanctions antirusses lors de son entretien avec Donald Trump fin avril.

Une telle approche est promue par les géants industriels allemands dont Siemens, Daimler et Volkswagen, qui ont des usines en Russie et ne veulent pas être victimes de la détérioration des relations entre Moscou et Washington, selon le quotidien. Les nouvelles sanctions antirusses risquent en effet de faire perdre à l'Allemagne des centaines de millions d'euros, d'après les PDG allemands.

Début avril, les États-Unis ont imposé de nouvelles sanctions contre la Russie, concernant plusieurs entrepreneurs russes et des sociétés qu'ils contrôlent.

Lire aussi:

Une centaine de fêtards sur une plage d'Arcachon interrompus par la police – vidéo
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Tags:
sanctions antirusses, sanctions, Olaf Scholz, Allemagne, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook