Economie
URL courte
0 70
S'abonner

La visite secrète du dirigeant nord-coréen en Chine semble avoir stimulé la demande immobilière dans la ville chinoise de Dandong, malgré la suspension du commerce bilatéral suite aux sanctions onusiennes.

Les prix de l'immobilier dans la ville chinoise de Dandong, dans la province du Liaoning, à la frontière avec la Corée du Nord, ont bondi après la visite en Chine du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un en mars dernier, relate le journal chinois Global Times.

Selon une étude du quotidien, les prix sont passés de 470 dollars par mètre carré à près de 780 dollars, et ont doublé dans certains quartiers. Le nombre de marchés immobiliers augmente également.

Les agents ont même arrêté de proposer des rabais sur l'immobilier donnant sur le fleuve Yalu, qui marque la frontière entre la République populaire de Chine et la Corée du Nord, selon une entrepreneuse.

Les acheteurs sont essentiellement des habitants de la ville, raconte un fonctionnaire, démentant ainsi les rumeurs selon lesquelles la ville a été inondée par des migrants.

La demande de billets de train pour la Corée du Nord a également augmenté après la visite de M. Kim, selon un agent de voyages.

Kim Jong-un et son épouse ont effectué du 25 au 28 mars 2018 une visite non-officielle en Chine, organisée dans un secret total. C'était la première visite à l'étranger du leader nord-coréen depuis son arrivée au pouvoir en 2011.

En vertu de résolutions ad hoc du Conseil de sécurité de l'Onu, la Chine a arrêté fin 2017 les relations d'affaires avec Pyongyang. Les livraisons de produits pétroliers et d'autres marchandises en Corée du Nord ont été limitées, les importations de textile nord-coréen ont été arrêtées.

Par conséquent, l'activité commerciale a été stoppée à Dandong, qui était auparavant un centre de commerce bilatéral. Les entreprises nord-coréennes y ont fermé et de nombreux Nord-coréens ont quitté la ville.

Lire aussi:

Infographie: mise à jour des dates clés du calendrier du déconfinement en France
D’un seul geste Cristiano Ronaldo fait perdre quatre milliards de dollars à Coca-Cola
Président «jupitérien»: «Macron s’est trompé d’époque, il en subit les conséquences» - vidéo
L'antiracisme paye? Assa Traoré annonce un partenariat avec Louboutin
Tags:
commerce, immobilier, Dandong, Corée du Nord, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook