Economie
URL courte
144
S'abonner

Un éventuel risque de faillite de Tesla ne décourage pas son fondateur Elon Musk de lancer une nouvelle entreprise, cette fois-ci de sucreries. Rêverait-il à une confiserie à la Willy Wonka?

Alors que l'entreprise de véhicules électriques Tesla vit la plus grande perte financière de son histoire, son PDG Elon Musk a annoncé sa décision d'ouvrir une usine de bonbons.

​«Je lance une entreprise de bonbons et ça va être incroyable», a-t-il écrit sur son compte Twitter.

​​Anticipant les doutes que pourraient exprimer ses lecteurs, il a ajouté: «Je suis super super sérieux».

En attentant, une autre de ses créations, Tesla, a été déficitaire de 709,6 millions de dollars (593,5 millions d'euros) au premier trimestre 2018. Le précédent record de déficit avait été établi au quatrième trimestre 2017, lorsque Tesla avait enregistré une perte de 675 millions de dollars.

Auparavant, Bloomberg avait annoncé que Tesla perdait de l'argent à la vitesse spectaculaire de 6.500 dollars par minute. Ainsi, à ce rythme, le fabriquant de voitures risquerait de ne plus disposer d'aucune liquidité d'ici la fin de l'année 2018.

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Joachim Son-Forget dément avoir voulu secourir les otages français en Irak avec Alexandre Benalla
Zemmour à Jack Lang: «Vous êtes l’idiot utile des Frères musulmans» - vidéo
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Tags:
bonbon, entreprise, Tesla Motors, Elon Musk
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook