Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeaux de la Chine et des USA

    Pékin et Washington n'ont pas réussi à s'entendre pour arrêter la guerre commerciale

    © AP Photo / Ng Han Guan, Pool
    Economie
    URL courte
    7140

    La Chine et les États-Unis ont échoué à parvenir à un accord pour stopper leur guerre commerciale, a constaté Bloomberg. Toutefois, ils sont convenus que des relations saines et stables entre les deux pays étaient cruciales et ont réaffirmé leur disposition à résoudre les problèmes par le dialogue, selon l'agence Xinhua.

    Les négociations de Pékin, du 2 au 4 mai, n'ont pas permis à la Chine et aux États-Unis d'enrayer la guerre commerciale, a indiqué l'agence Bloomberg, notant que Chinois et Américains s'étaient passés de déclarations officielles après la fin des discussions.

    Toutefois, selon les documents examinés par l'agence, Washington a demandé à Pékin de réduire le déficit commercial entre les deux pays d'au moins 200 milliards de dollars d'ici à 2020, le chiffre ayant atteint 375 milliards de dollars l'année dernière. Il a également appelé la Chine à abandonner plusieurs plaintes déposées à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et à accepter des examens trimestriels de ses progrès dans la réalisation des objectifs communs.

    Pékin a exigé de son côté que Washington arrête ses enquêtes sur les abus de propriété intellectuelle américaine par des sociétés chinoises, renonce à des taxes de 25 % sur les marchandises chinoises, mette fin à la discrimination des entreprises chinoises dans l'intérêt de la sécurité nationale, ouvre le marché des paiements électroniques aux sociétés chinoises et approuve la demande de China International Capital Corp. d'une licence financière.

    Toujours selon Bloomberg, l'agence chinoise Xinhua affirme que la Chine et les États-Unis ont quand même réussi à s'entendre sur certains points. Ainsi, selon l'agence, ils ont convenu que des relations stables entre les deux pays revêtaient une importance clé pour eux. Pékin et Washington ont également réaffirmé leur disposition à résoudre les problèmes économiques et commerciaux par le dialogue.

    Les relations entre les deux pays se sont aggravées cette année après que les États-Unis ont introduit des mesures protectionnistes dues notamment à un déficit commercial élevé. La Chine a réagi en adoptant elle aussi des mesures à l'égard des importations en provenance de l'Amérique, ce qui a suscité le mécontentement de cette dernière.

    La crainte de la menace technologique émanant de la Chine force Washington à limiter de plus en plus l'activité des compagnies chinoises sur le territoire américain. Comme en témoigne l'idée d'interdire l'utilisation de smartphones chinois Huawei dans les établissements publics.

    Pékin a pour sa part imputé aux États-Unis la responsabilité des tensions commerciales entre les deux pays et a ajouté que les mesures prises par l'administration Trump préoccupaient l'ensemble de la communauté internationale.

    Lire aussi:

    Bilan provisoire de la guerre commerciale contre la Chine: les USA ne s’y attendaient pas
    La Chine serait-elle prête aux concessions dans sa guerre commerciale avec les USA?
    La guerre commerciale USA-Chine évitée, Pékin remporte la manche
    Tags:
    protectionnisme, dialogue, relations bilatérales, déficit, discrimination, propriété intellectuelle, taxes, guerre commerciale, Huawei, OMC, Xinhua, Bloomberg, Chine, États-Unis, Pékin, Washington
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik