Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeaux de la Chine et des USA

    Bilan provisoire de la guerre commerciale contre la Chine: les USA ne s’y attendaient pas

    © REUTERS / Hyungwon Kang
    Economie
    URL courte
    452106

    Le bras de fer commercial sino-américain n’a pas pour l’instant conduit à une réduction des échanges entre les deux pays et, ce qui est le plus important, du déficit commercial américain. Au contraire, ils ne cessent d’augmenter.

    Entre janvier et avril 2018 les échanges commerciaux entre la Chine et les États-Unis ont augmenté de 13,2 %, en atteignant 191,5 milliards de dollars, fait savoir l'administration générale des Douanes chinoises.

    De plus, l'excédent chinois était de 22,1 milliards de dollars en avril, ce qui constitue une hausse de 43,8 % par rapport au niveau de mars.

    Les négociations de Pékin, du 2 au 4 mai, n'ont pas permis à la Chine et aux États-Unis d'enrayer la guerre commerciale. Washington a demandé à Pékin de réduire le déficit commercial entre les deux pays d'au moins 200 milliards de dollars d'ici à 2020, le chiffre ayant atteint 375 milliards de dollars l'année dernière.

    Les relations entre les deux pays se sont aggravées cette année après que les États-Unis ont introduit des mesures protectionnistes dues notamment à un déficit commercial élevé. La Chine a réagi en adoptant elle aussi des mesures sur les importations en provenance d'Amérique, ce qui a suscité le mécontentement de cette dernière.

    Lire aussi:

    Pékin et Washington n'ont pas réussi à s'entendre pour arrêter la guerre commerciale
    La Chine serait-elle prête aux concessions dans sa guerre commerciale avec les USA?
    Le déficit commercial US est «choquant» mais Trump ne le reproche pas à Pékin
    Tags:
    échanges commerciaux, droits de douane, déficit, commerce, protection, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik