Ecoutez Radio Sputnik
    Un Sukhoi Superjet-100

    SSJ100 pour l’Iran: le russe Sukhoi révèle ses projets à la lumière des sanctions US

    © Sputnik . Kataev Maxim
    Economie
    URL courte
    13572

    Le groupe Avions civils Sukhoi a annoncé son intention de poursuivre sa coopération avec l’Iran malgré le rétablissement par Washington des sanctions contre ce pays suite au retrait des États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien.

    L’Iran recevra les avions moyen-courriers Sukhoi Superjet 100 (SSJ100R) qu’il a commandés en Russie, bien que les États-Unis aient décidé de rétablir leurs sanctions anti-iraniennes, a déclaré vendredi à Sputnik le groupe Avions civils Sukhoi (GSS).

    «Le groupe GSS poursuivra sa coopération avec les sociétés iraniennes dans le cadre des accords préliminaires signés lors du salon Eurasia Air Show en avril 2018. Les parties étudient la possibilité de livraison d’une version modernisée de l’appareil, SSJ100R, où des pièces fabriquées en Russie remplacent des pièces importées [des États-Unis, ndlr]», lit-on dans un communiqué du groupe.

    Le groupe russe GSS a signé fin avril des mémorandums d’intention sur la livraison de 40 avions de ligne Sukhoi Superjet 100 en version «russisée» SSJ100R à deux compagnies aériennes iraniennes d’ici 2022.

    Début mai, la tension est montée d’un cran autour du programme nucléaire iranien après la décision des États-Unis de se retirer de l’accord de juillet 2015, annoncée par le Président Trump le 8 mai dernier. Aux termes de l’accord, l'Iran doit brider son programme nucléaire et ne jamais chercher à obtenir la bombe atomique en échange de la levée d'une partie des sanctions internationales visant la République islamique. Donald Trump a également déclaré que Washington rétablirait les sanctions imposées à Téhéran et suspendues suite à la signature de l’accord de 2015.

    Lire aussi:

    Moscou se prononce sur les appels US à boycotter le pétrole iranien
    Le Sukhoï SuperJet 100 bientôt en version cargo?
    «Israël et l'Arabie saoudite sont la source du chaos dans la région»
    Tags:
    avions, SSJ-100, Eurasia Air Show 2018, Avions civils Sukhoi, Iran, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik