Ecoutez Radio Sputnik
    Total

    Le français Total participera au projet Arctic LNG-2 conduit par le russe Novatek

    © AFP 2018 FRED DUFOUR
    Economie
    URL courte
    7282

    Le contrat de coopération sur le projet Arctic LNG-2 entre Novatek et Total a été signé à l'issue de l'entretien que Vladimir Poutine et Emmanuel Macron ont eu cet après-midi au palais de Constantin, en marge du forum économique international de Saint-Pétersbourg.

    Le groupe français Total prend une participation de 10% dans le projet Arctic LNG 2 pour un montant de 2,55 milliards de dollars, d'après les termes du contrat de coopération avec la société russe Novatek signé à l'issue de l'entretien entre  Vladimir Poutine et Emmanuel Macron qui a eu lieu cet après-midi au palais de Constantin près de Saint-Pétersbourg. 

    «Nous prévoyons de garder une participation dans le projet de 60%. Si nous décidons de la réduire, nous resterons l'actionnaire majoritaire et Total aura le droit d'augmenter sa participation de 5%», a expliqué Leonid Mikhelson, directeur de Novatek. 

    Vladimir Poutine a indiqué qu'il avait discuté en détail avec Emmanuel Macron des questions actuelles pour les relations franco-russes.

    «La France est notre partenaire traditionnel.  Nous tenons à ce que nos relations restent mutuellement profitables, nous essayons de les développer activement. Le Président [Macron, ndlr] et moi maintenons un dialogue politique intensif, échangeons souvent des vues lors de nos entretiens téléphoniques», a déclaré le Président russe.

    Rappelons que Total participe déjà à hauteur de 20% à un autre projet de Novatek, le Yamal LNG. Dans le cadre de celui-ci, il est prévu de construire trois lignes de production de 5,5 millions de tonnes chacune et une supplémentaire d'une capacité d’un million de tonnes. La production y a été lancée en décembre dernier. Le projet Yamal LNG est le premier projet important de liquéfaction de gaz naturel au-delà du cercle polaire.

    La 22e édition du Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF) se tiendra du 24 au 26 mai 2018. La France et le Japon, en tant qu'invités d'honneur du SPIEF, disposent de leurs propres pavillons d'exposition sur le site. Le stand français accueillera notamment, Air liquide, Auchan, Danone, Engie, Michelin, Sanofi, Schneider Electric, Servier, Société Générale, TechnipFMC et Total.

    Lire aussi:

    Total propose à Poutine une réforme ambitieuse conjointe dans le domaine gazier
    Conférence de presse de Poutine et Macron à Saint-Pétersbourg (vidéo)
    Vladimir Poutine et Emmanuel Macron s’entretiennent à Saint-Pétersbourg (vidéo)
    Tags:
    France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik