Economie
URL courte
Gazoduc Turkish Stream (101)
3240
S'abonner

Les leaders russe et turc n'ont aucune objection à l'éventuelle extension du Turkish Stream sur le territoire de la Bulgarie, a annoncé le Premier ministre bulgare.

Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan se sont prononcés en faveur de l'idée de prolonger le gazoduc Turkish Stream vers l'Europe à travers le territoire de la Bulgarie, a fait savoir le Premier ministre bulgare Boïko Borissov en visite à Moscou.

«Vladimir Poutine a annoncé avoir évoqué ce sujet avec le Président turc Erdogan. Personne ne s'oppose à ce que le gazoduc Turkish Stream soit prolongée [vers l'Europe] à travers la Bulgarie», a M.Borissov à l'issue de ses négociations avec le chef du Kremlin.

Fin 2014, la Bulgarie a refusé, sous pression de l'Union européenne (UE) dont elle est membre, d'autoriser le passage du gazoduc South Stream sur son territoire. D'un coût évalué à 16 milliards d'euros, le projet était destiné à approvisionner l'Europe en gaz russe en contournant l'Ukraine.

Pour sa part, Vladimir Poutine a indiqué que la Russie était prête à reprendre le projet de construction d'une centrale nucléaire à Béléné en Bulgarie, si Sofia y était également disposé.

Le projet bulgaro-russe prévoyant la mise en place d'une centrale à Béléné a été abandonné en mars 2012 en raison d'un différend concernant son coût et en l'absence d'investisseur d'un pays tiers. À l'heure actuelle, la Bulgarie exploite une seule centrale nucléaire, à Kozlodoui sur le Danube, avec en fonctionnement deux réacteurs de 1.000 mégawatts.

Dossier:
Gazoduc Turkish Stream (101)

Lire aussi:

Un professeur juge le décolleté d'une collégienne de 14 ans provocant, elle se sent «humiliée» - photo
Importante flambée des hospitalisations en France pour la première fois en plus de deux mois
20 pompiers accusés de viols sur une adolescente: la mère de Julie enrage contre la justice
«Entre 50 et 100» individus attaquent violemment la police en Seine-et-Marne
Tags:
gazoduc, centrale nucléaire, Turkish Stream, South Stream, Boïko Borissov, Recep Tayyip Erdogan, Vladimir Poutine, Bulgarie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook