Ecoutez Radio Sputnik
    Le siège de l'OMC

    Emmanuel Macron propose un remède aux guerres commerciales

    © Sputnik . Ruben Sprich
    Economie
    URL courte
    918

    Le Président français a appelé les puissances économiques mondiales à entamer des négociations sur une réforme de l’Organisation internationale de commerce afin d’éviter les «guerres commerciales». Cette déclaration a été faite deux jours avant une possible mise en place par les États-Unis de taxes punitives sur l'acier et l'aluminium européens.

    Lors de son discours devant l'Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) mercredi à Paris, Emmanuel Macron a souligné les risques d'une guerre commerciale qui, selon lui, «est toujours une guerre perdue par tous».

    «Notre défi est de retrouver une réponse collective […] Une OMC refondée peut seule nous offrir ce cadre», a-t-il précisé.

    Selon lui, cette négociation sur la réforme de l'OMC doit intégrer au début les Etats-Unis, l'Union européenne, la Chine et le Japon et sera «rapidement étendue aux pays du G20 et de l'OCDE». Il a également souligné l'urgence de cette question.

    «Nous devons rapidement aboutir ensemble sur un diagnostic sur les dysfonctionnements du système actuel et je souhaite que nous visions le G20 de cette année, à Buenos Aires, pour une première feuille de route», a ajouté Emmanuel Macron.

    Selon The Wall Street Journal, l'administration américaine entend annoncer dès jeudi l'application de droits de douane punitifs de 25% sur l'acier importé et de 10% sur l'aluminium. Annoncées en mars, ces mesures n'ont pas été pour autant appliquées puisque les États-Unis attendaient des concessions visant à éviter les tarifs douaniers de la part de leurs partenaires.

    Lire aussi:

    Ministre russe de l’Économie: la posture des USA a engendré des tensions au sein de l’OMC
    Guerre commerciale avec les USA: Paris refuse de «négocier avec un pistolet sur la tempe»
    Moscou porte plainte à l'OMC contre Washington
    Tags:
    droits de douane, guerre commerciale, OMC, France, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik