Ecoutez Radio Sputnik
    des lingots d'or

    La Russie a dépassé la Chine d'après le montant de ses réserves d'or

    © Sputnik . Mikhaïl Voskressenski
    Economie
    URL courte
    18712

    La Russie a devancé la Chine pour se classer 5e dans le monde d'après le montant de ses réserves d'or. Fin mars, la Banque centrale de Russie disposait de 1.890,8 tonnes de métal précieux, selon Kommersant qui se réfère au World Gold Council (WGC). Les réserves d'or chinoises ont été de 1.842,6 tonnes à l'issue du premier trimestre de cette année.

    La Russie est cinquième dans le monde d'après le montant de ses réserves d'or, gagnant une longueur sur la Chine. Ainsi, fin mars, la Banque centrale de Russie disposait de 1.890,8 tonnes de métal précieux, indique Kommersant, se référant aux données du World Gold Council (WGC).

    La Banque de Russie s'assure ainsi contre les risques liés aux actions des régulateurs financiers des États-Unis et de l'Union européenne, ainsi qu'au flou géopolitique, fait remarquer le journal.

    Selon les rythmes d'accroissement de ses réserves de change, elle détient le leadership parmi les Banques centrales. Au cours des dix dernières années, elle a augmenté ses réserves d'or d'un millier de tonnes, notamment de 850 tonnes ces quatre dernières années. La seconde place dans ce classement revient à la Banque populaire de Chine qui a agrandi ses réserves de 788 tonnes d'or au cours des quatre dernières années. Ces chiffres sont respectivement de 161,4 tonnes et de 111 tonnes pour le Kazakhstan et la Turquie.

    Les experts rappellent que les grandes banques centrales ont commencé à accroître leurs réserves d'or au lendemain de la crise de 2008-2009 qui a pu être surmontée notamment en pompant d'énormes sommes dans l'économie mondiale, ce qui a provoqué une inflation galopante. L'or est considéré comme un instrument anti-inflationniste ayant fait ses preuves, soulignent-ils.

    Les réserves d'or chinoises se sont montées à 1.842,6 tonnes à l'issue du premier trimestre de cette année.

    En avril dernier, la Turquie a rapatrié son or stocké dans les coffres de la Réserve fédérale américaine à la suite de la détérioration de ses relations avec Washington.

    Toujours selon le WGC, la Banque centrale de Russie est devenue l'année dernière le leader mondial d'après les rythmes d'accroissement des réserves d'or. En septembre 2017, les réserves d'or russes ont augmenté de 34,6 tonnes pour atteindre 1.778,9 tonnes.

    Lire aussi:

    Les réserves d’or turques totalement évacuées des États-Unis
    Les réserves d’or russes proches du record historique de 1941
    Ankara rapatrie son or des USA pour réduire sa dépendance envers le dollar
    Tags:
    crise, inflation, réserves d'or, Réserve fédérale américaine (Fed), Kommersant, Union européenne (UE), World Gold Council (WGC), Banque centrale de Russie (BCR), États-Unis, Turquie, Kazakhstan, Chine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik