Ecoutez Radio Sputnik
    The European Union flag is seen flying in the British overseas territory of Gibraltar

    Paris attend des «signaux positifs» de Washington pour éviter une guerre commerciale

    © REUTERS / Jon Nazca
    Economie
    URL courte
    14116

    Les États-Unis doivent immédiatement envoyer un message positif à leurs alliés européens et partenaires du G7 pour éviter une escalade commerciale, a déclaré le ministre français des Finances Bruno Le Maire, commentant les récentes mesures de Washington dans le domaine.

    La France a exhorté samedi les États-Unis à envoyer un message positif à leurs alliés européens et partenaires du G7, et ce immédiatement pour éviter une guerre commerciale, écrit l'AFP.

    «Je veux dire clairement […] qu'il revient à l'administration américaine de prendre les bonnes décisions pour apaiser la situation et alléger les difficultés. La semaine prochaine dépendra de la décision que l'administration est prête à prendre dans les prochains jours et dans les prochaines heures, je ne parle pas de semaines à venir», a déclaré le ministre français des Finances Bruno Le Maire, à l'issue du G7 Finances au Canada.

    Il a en outre qualifié ce G7 Finances de «tendu et difficile».

    «Nous avons fait de notre mieux pour tenter de réduire les difficultés mais nous devons prendre en compte la réalité politique de la situation», a également commenté le ministre français.

    Il a souligné que les «contre-mesures» de l'Union européenne étaient prêtes, tout en soulignant qu'il ne voulait pas parler de «représailles parce que nous voulons éviter la guerre commerciale».

    Interrogé sur la manière dont allait se dérouler le sommet des chefs d'État la semaine prochaine au Québec, il a répété que cela allait dépendre des «signaux positifs» que Washington était prêt à envoyer.

    Bruno Le Maire a souligné que le «G6», G7 sans les États-Unis, avait unanimement transmis le même message au secrétaire américain du Trésor Steven Mnuchin, à savoir: «nous sommes prêts à répondre mais nous préfèrerions ne pas le faire».

    Lire aussi:

    La France ne signera pas la déclaration commune du G7, affirme Bloomberg
    Le G7 entend créer un groupe spécial pour «étudier le comportement» de la Russie
    G7: la France serait ravie de voir la Russie au sommet de Biarritz, mais à ces conditions
    Tags:
    G7, Bruno Le Maire, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik