Economie
URL courte
4261
S'abonner

Devenus obsolètes, les biplans An-2 sont appelés à être remplacés dans quelques années par un nouvel appareil qui a reçu le nom de Baïkal, selon un haut responsable russe.

Le nouvel avion léger polyvalent TVS-2DTS, qui doit prendre la relève du biplan An-2 vieillissant, a reçu le nom de Baïkal, a annoncé aux journalistes le ministre russe de l'Industrie et du Commerce, Denis Mantourov.

«Nous avons pris aujourd'hui une décision définitive concernant le projet d'un petit avion destiné à remplacer le An-2 (…). Nous sommes convenus qu'il s'appellerait Baïkal», a indiqué le ministre.

Selon lui, l'appareil a de bonnes perspectives d'exportation.

Le TVS-2DTS, avion léger mis au point par l'avionneur Tchapliguine, est destiné à remplacer le biplan An-2 utilisé actuellement par l'aviation régionale. Le nouvel avion pourra transporter les passagers dans les régions difficilement accessibles, acheminera les secours médicaux urgents à la population rurale, participera à la localisation des feux de forêts, prendra part à des travaux agricoles.

Équipé d'un moteur TPE331-12UAN de la compagnie américaine Honeywell, l'appareil devra pouvoir se poser sur des pistes en terre, sur l'eau et sur la glace.

La construction en série de Baïkal devrait commencer en 2021.

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
«Absurdie», «gardien de prison», «incompétence»: le monde politique réagit aux annonces de Macron
Tags:
biplanes, remplacement, Denis Mantourov
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook