Ecoutez Radio Sputnik
    Logo de Gazprom

    Le russe Gazprom et Séoul songent de nouveau à construire un gazoduc via la Corée du Nord

    © REUTERS / Benoit Tessier
    Economie
    URL courte
    4150

    Grâce à l’embellie dans les relations entre Pyongyang et Séoul, Gazprom et la Corée du Sud ont relancé leurs négociations sur la construction d’un pipeline passant par le territoire nord-coréen vers la Corée du Sud.

    Gazprom et la Corée du Sud ont relancé les négociations portant sur la construction d'un gazoduc passant par la Corée du Nord, a déclaré Vitali Markelov, membre du conseil d'administration du géant gazier russe, ce vendredi lors d'une conférence de presse.

    «En ce qui concerne le gazoduc passant par le territoire de la Corée du Nord vers la Corée du Sud, ce projet n'est pas nouveau, nous avions déjà commencé à étudier cette question avec la partie nord-coréenne en 2011. Les itinéraires ont été choisis, des négociations ont eu lieu avec la partie nord-coréenne et sud-coréenne. Ensuite, les relatons entre les deux pays, la Corée du Nord et la Corée du Sud, se sont détériorées, et les négociations ont été suspendues», a-t-il précisé.

    À l'heure actuelle, la situation politique est un peu différente, et la Corée du Sud s'est adressée à Gazprom au sujet de la reprise du projet. Selon lui, les pourparlers sont en cours.

    Lire aussi:

    La Russie construira un gazoduc vers la Corée du Sud en passant par la Corée du Nord
    Séoul est-il prêt à une éventuelle attaque américaine sur la Corée du Nord?
    Pour Séoul, Pyongyang est toujours un occupant
    Tags:
    gazoduc, Gazprom, Corée du Sud, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik