Ecoutez Radio Sputnik
    Le drapeau de l'Arabie saoudite

    L’Arabie saoudite envisage de nouveaux investissements dans l’économie tchétchène

    © AP Photo / Michael Sohn
    Economie
    URL courte
    447

    L’agriculture tchétchène pourrait connaître un nouvel élan grâce aux investissements de l’Arabie saoudite, selon le chef de la république Ramzan Kadyrov. Plusieurs pays du Golfe s’intéressent à cette région russe.

    L'Arabie saoudite entend investir dans le secteur agricole tchétchène, a fait savoir au Président russe le chef de la république de Tchétchénie Ramzan Kadyrov cité par le service presse du Kremlin.

    Selon lui, la région développe des liens avec plusieurs pays du Golfe, dont l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis.

    «Les Émirats [arabes unis, ndlr] ont ouvert un hôtel cinq étoiles, créé un fond conjoint pour le développement des petites et moyennes entreprises et construisent une université internationale chez nous. C'est la même chose pour l'Arabie saoudite. Ils promettent d'investir dans le développement de l'agriculture», a déclaré Ramzan Kadyrov en faisant part de son espoir que toutes les parties garderaient le rythme de leur coopération.

    Le 14 juin Vladimir Poutine s'est entretenu avec le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane Al Saoud qui s'est rendu à Moscou afin d'assister au premier match du Mondial 2018 entre la Russie et l'Arabie saoudite. Selon le Président russe, la visite du roi d'Arabie Saoudite, Salmane ben Abdelaziz Al Saoud en octobre 2017 à Moscou, a donné de l'élan au développement des relations entre la Russie et ce royaume du golfe Persique.

    Lire aussi:

    La Russie pourrait aider l'Arabie saoudite à créer son propre orchestre
    De quoi Poutine a-t-il parlé avec le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane?
    «Je ne me considère pas comme un opposant»: un off de Jamal Khashoggi publié après sa mort
    Tags:
    Mohammed ben Salmane Al-Saoud, investissements, agriculture, Ramzan Kadyrov, Vladimir Poutine, Tchétchénie, Émirats Arabes Unis, Arabie Saoudite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik