Ecoutez Radio Sputnik
    Marine Le Pen

    À l’instar des USA, Le Pen prône des restrictions commerciales contre l’Allemagne

    © AFP 2018 Charly Triballeau
    Economie
    URL courte
    203117

    La présidente du Rassemblement national estime que la France ferait mieux de suivre l’exemple de Washington en matière de politique commerciale. Selon Marine Le Pen, ce sont les importations allemandes qui doivent faire l’objet de nouvelles mesures restrictives.

    La France devrait suivre l'exemple des États-Unis et imposer des sanctions sur les marchandises allemandes, a déclaré la présidente du Rassemblement national Marine Le Pen, invitée à l'émission de «Le grand rendez-vous» sur Europe 1 ce dimanche.

    «L'ultralibéralisme, c'est fini, la mondialisation sauvage, c'est fini! Les États-Unis défendent les intérêts des États-Unis: il y a 350 milliards de déficit commercial avec la Chine et Donald Trump dit qu'il va en récupérer 100 milliards […] J'aimerais que la France fasse la même chose avec l'Allemagne», a-t-elle lancé.

    Elle a indiqué que la France avait un déficit de 17,2 milliards d'euros dans les échanges avec l'Allemagne.

    «Ce déficit, puisque l'Union européenne est incapable d'apporter des solutions, que ce soit avec l'Italie ou la France, devrait faire l'objet d'une discussion», a-t-elle ajouté.

    Selon Marine Le Pen, des ententes bilatérales doivent remplacer les accords multinationaux.

    «L'avenir, ce sont des accords bilatéraux, parce que c'est cela qui permet à chaque nation de ne pas voir son chômage augmenter, son économie se miter», a-t-elle résumé.

    Vendredi le Président américain a décrété la mise en place de taxes de 25% sur les importations chinoises. En riposte, Pékin a décidé d'imposer des droits de douane de 25% sur 659 produits américains pour une valeur totale de 50 milliards de dollars.

    Auparavant, les États-Unis avaient également introduit les droits de douane sur l'acier et l'aluminium en provenance du Canada, du Mexique et de l'Union européenne.

    Lire aussi:

    Le Canada ripostera aux USA par une augmentation des droits de douane
    Guerre commerciale avec les USA: Paris refuse de «négocier avec un pistolet sur la tempe»
    À la guerre comme à la guerre: la Chine liquide ses obligations américaines
    Tags:
    droits de douane, mondialisation, commerce, Front national (FN), Marine Le Pen, France, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik