Economie
URL courte
2450
S'abonner

Moscou a annoncé sa mesure de riposte à la «Guerre commerciale» récemment engagée par les États-Unis. Les rétorsions seront prochainement appliquées et concerneront des produits qui ont des équivalents en Russie.

Face à la mise en place de droits de douane sur l’acier et l’aluminium par les États-Unis, Moscou s’apprête à introduire des mesures de rétorsion, a fait savoir le ministre russe du Développement économique Maxim Orechkine, précisant qu’elles ne s’appliqueront qu’aux produits ayant un équivalent en Russie.

«Les États-Unis continuent d’appliquer des mesures de protection sous forme de droits de douane supplémentaires sur l’acier et l’aluminium et refusent de dédommager les pertes subies par la Russie, la Russie en tant que membre de l’OMC [Organisation mondiale du commerce, ndlr] se use de son droit et introduit des mesures d’équilibre», a-t-il déclaré, cité dans un communiqué ministériel.

Il s’agira de droits de douane supplémentaires qui seront prochainement appliqués. «Elles ne s’appliqueront qu’aux produits possédant des équivalents sur le marché russe et ne se répercuteront pas négativement sur les indices macroéconomiques», a-t-il précisé.

Fin mai, la Russie a prévenu l’OMC qu’elle pourrait décréter une augmentation de taxes sur des marchandises américaines, ce qui lui permettrait d'obtenir 537,6 millions de dollars par an.

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Le coup de semonce des anglophones aux pays détenteurs du franc CFA
Tags:
mesures de rétorsion, douane, taxes, acier, aluminium, Organisation mondiale du commerce (OMC), Russie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik